• Home  / 
  • Avoir des enfants
  •  /  « Les réseaux sociaux m’ont sauvée »: Julie Philippon, maman d’enfants différents, blogueuse et auteure, raconte

« Les réseaux sociaux m’ont sauvée »: Julie Philippon, maman d’enfants différents, blogueuse et auteure, raconte

"Les réseaux sociaux m'ont sauvée": Julie Philippon, maman d'enfants différents, blogueuse, et auteure raconte | Blog Je Materne

« La venue des réseaux sociaux dans ma vie a tout changé. Quand je dis qu’ils m’ont sauvée, je le crois sincèrement. »

~ Julie Philippon, auteure, blogueuse, proche aidante

Depuis le nouveau millénaire, les réseaux sociaux, que ce soit les blogs ou les différentes plates-formes sociales, ont fait apparition à grands pas dans nos vies. On en dénonce souvent des méfaits, comme étant une perte de temps ou encore une dépendance.

Est-ce que cette vision est juste et complète?

La blogueuse Julie Philippon, alias Mamanbooh, nous démontre de manière convaincante dans son livre Les réseaux sociaux m’ont sauvée que ceux-ci ont du très bon. Que dans son cas, ils l’ont même sortie « du fond du lac » pour l’aider à reprendre son envol. Et le vécu qu’elle raconte est rassurant et inspirant à la fois pour plusieurs d’entre nous.

Car, maintenant que ces outils existent, même dans nos nuits les plus noires, nous ne sommes pas obligés d’être seuls.

 

Comment les réseaux sociaux l’ont soutenue

 

Julie Philippon, globe-trotteuse engagée par le passé, raconte comment elle s’est dévouée par la suite à sa mission de maman, apprenant dès ses premières années dans ce rôle que ses enfants sont différents. Ils sont touchés par plusieurs handicaps « invisibles », dont la dyspraxie, un trouble qui fait que même s’ils sont d’intelligence normale leur développement est plus lent et gauche que la normale.

On ne peut que s’imaginer la lourdeur des soins de santé et de la planification au quotidien que cela prend, mais en plus elle apprend aussi à ce moment que son père est mourant, touché par la sclérose latérale amyotrophique (SLA ou maladie de Lou Gehrig) qui lui fait perdre peu à peu tout ce qu’il a, incluant la parole.

Julie s’épuise avec tout le support qu’elle doit offrir. Un jour, elle a même le goût de ne plus souffrir; des idées suicidaires apparaissent.

Elle trouve cependant la force d’accepter de l’aide et est soutenue par ses amis. Aussi, parallèlement à sa vie de maman, elle avait débuté un blog, puis développé toute une tribune d’expression et de soutien mutuel en ligne. Ces réseaux sociaux la sortent peu à peu de son état dépressif, pour lui redonner le goût de continuer à vivre et se réaliser. Même si la vie est souvent difficile, être avec ses proches puis se réaliser par l’écriture ou l’implication en ligne et hors ligne est une source de bonheur quand on sait choisir notre attitude.

Car, Julie explique, on ne contrôle pas toujours ce qui nous arrive, mais on peut choisir comment le vivre.

Plusieurs perles de sagesse se trouvent dans le livre de celle qui voit l’écriture comme une période de méditation et dont on apprécie le sens de l’introspection. Elle parle pour les siens et au nom de plusieurs qui ne peuvent le faire. Elle s’engage, milite, prend du temps pour elle un peu, fait son X.

Et elle nous inspire tellement en retour!

Car on en retient que oui on peut tomber, ça peut être dur… mais on peut toujours se relever et accomplir des rêves. Elle nous fait réaliser par sa franchise et son côté humain que l’on peut être à la fois vulnérable mais capable de beaucoup.

En effet, son parcours par la suite, même si les nouvelles pour ses proches ne sont pas toujours roses, est un exemple de réalisation dans l’adversité et de ténacité. Ses écrits et récits l’ont menée à être publiée dans différents médias, à faire partie de vidéos, documentaires, conférences, événements engagés, et à écrire des livres.

Et, tout aussi inspirant, à l’importance de prendre soin de soi et de voir les fleurs de la vie.

 "Les réseaux sociaux m'ont sauvée": Julie Philippon, maman d'enfants différents, blogueuse et auteure, raconte

À qui s’adresse le livre Les réseaux sociaux m’ont sauvée

 

J’avais le coeur gros juste à lire le parcours de Julie, que j’ai connue en réseautant entre blogueuses et avec qui j’échange parfois. Il y a des mamans qui sont tout simplement des anges, et ça en est une.

Pour avoir un peu vu les ressources que ça prend pour élever un enfant différent par le biais de ma grand-mère maternelle (une ange qui est d’ailleurs une de mes plus grandes fans, salut mamy!) et de sa fille, ma marraine, qui avait besoin de beaucoup de soins, je compatis grandement.

Le livre s’adresse définitivement aux proches aidants et à ceux qui s’intéressent à leurs vécus. Il rejoint les parents, les gens qui se sentent seuls, et ceux qui ont besoin d’inspiration pour prendre leur place à faire une différence.

Mais je trouve que par extension il nous rejoint tous par notre humanité, souvent éprise de difficultés, par la compassion et pour se faire inspirer.

 

Pour en lire un extrait, se procurer le livre

 

Les réseaux  sociaux m’ont sauvée

 

Pour suivre Julie Philippon

 

Mamanbooh

 

Concours: Gagnez le livre! [Concours terminé]

 

Julie nous offre généreusement une copie de son livre Les réseaux sociaux m’ont sauvée à gagner qu’elle fera parvenir elle-même!

Pour participer, laisser un commentaire sous cet article du blog en mentionnant pourquoi les réseaux sociaux sont positifs dans votre vie (utiliser votre courriel courant pour que je puisse vous rejoindre si vous gagnez, concours ouvert aux résidents québécois, le concours prend fin le 17 décembre 23h59).

Merci de partager pour souligner les bienfaits des médias sociaux, et bonne chance!

 

*Note: Pour vous rassurer, ce n’est pas une illusion d’optique, mon blog personnel prend le nom de Je Materne! Et j’en suis très énergisée! Les changements et précisions sur le projet se feront tranquillement un peu partout sur mes tribunes.

Et pensez à vous inscrire si vous voulez à This Parenting Thing car c’est #TheNextBigThing, il devient mon blog principal pour publier mes textes à l’international et aider bien des parents à régler leurs difficultés et avoir une vie de famille avec plus de joie et d’harmonie. Au plaisir de s’y retrouver!

 

Suivez-nous

Marie-Eve Boudreault

Fondatrice et rédactrice en chef chez Je Materne | This Parenting Thing
Marie-Eve Boudreault est au quotidien maman de 4 petites merveilles et la fondatrice de Je Materne. Elle est bachelière en sociologie, blogueuse famille depuis 8 ans, et coach en parentalité.

Accompagne bien ton enfant avec des informations sérieusement géniales, un plan d'action inspiré, et une tribu super: deviens membre de notre Académie pour parents
Suivez-nous

Les derniers articles par Marie-Eve Boudreault (tout voir)

11 comments
Francine Paiement

Je participe a ce beau concours et en réponse a votre question, les réseaux sociaux m’ont sauvé!Depuis que je perdue mon emploi et pratiquement pas de contact extérieur, sans voiture, je me suis accrochée aux réseaux sociaux pour me sortir la tête de l’eau, je rentrerai pas dans tous les détails personnels de ma vie mais j’ai eue beaucoup d’épreuves depuis 2006 et la plus grosse en 2011 donc les médiaux sociaux me permettent de rester le plus possible positive et j’aimerais tellement lire cet ouvrage je connais Julie Philippon elle est mon amie dans facebook et je l’admire pour tout ce qu’elle est c’est une femme qui traverse avec brio ses problèmes qu’elle rencontre à tous les jours, elle a beaucoup de force et de détermination ! Merci pour ce beau concours je tente ma chance!

View Comment Reply
Julie

Merci pour le concours! Les réseaux sociaux me permettent de discuter lecture, alphabétisation, philanthropie, et plus encore, avec plein de gens. C’est ma façon de changer le monde! Je m’engage à parler de ce livre sur http://julielitaulit.com/

View Comment Reply
Amelie Marcoux

J’ai rencontré des belles personnes grâce aux réseaux sociaux et ca me permet de briser l’isolement,

View Comment Reply
Marie-Noelle Marineau

J’ai envie de le relire, SÉRIEUX! J’ai beaucoup beaucoup apprécié ce livre de Julie Philippon!!!

View Comment Reply
3 façons cutes de célébrer la St-Valentin avec votre famille | Je Materne

[…] la belle porcelaine. Une amie blogueuse a eu cette belle idée de décorer des tasses, ou plats, avec des Sharpies à base d’huile. […]

View Comment Reply
Click here to add a comment

Leave a comment:

CommentLuv badge