Laissez-moi me présenter avant de vous jaser éducation.

La nouvelle chronique éducation, Blog Je Materne

L’équipe Je Materne s’aggrandit pour mieux vous informer et inspirer! Plusieurs collaboratrices couvreront différents sujets d’expertise reliés à la parentalité. Cette semaine, notre nouvelle collaboratrice Éducation Julie R-Bordeleau, aussi blogueuse à LilyAcademixLily and her toes, et Mamans Zen, se présente pour débuter sa chronique.

J’aurai l’incroyable chance de venir vous parler ici d’éducation. Le terme « éducation » possède plusieurs sens. Ici, il sera question d’instruction, de scolarisation, de non-scolarisation, de changement en éducation, etc.

Qui suis-je pour parler de tout ça?

Enseignante de sciences au secondaire de formation, reconnue au Québec et en Ontario, je suis devenue maman par un beau jour ensoleillé de juillet. Ce changement de vie m’amena à remettre en question ses choix de vie afin d’offrir le meilleur quotidien qui soit pour mes enfants. Le rythme du marché du travail et celui qui est imposé par la société n’étant pas optimal, mon conjoint et moi avons opté pour que maman reste à la maison lors des jeunes années des bambins, du moins. Ceci permet à la famille d’assurer une certaine stabilité au sein du noyau parental, car papa s’absente périodiquement pour son travail.

Au rythme de mes expériences de maman à la maison, j’ai découvert un monde fascinant: l’apprentissage en famille. La possibilité d’apprendre avec ses enfants toutes sortes de choses, et qui légalement, est une option possible lorsque vient le temps du choix d’éducation désiré pour la marmaille vient faire vibrer un je-ne-sais quoi au plus profond de mon cœur. J’ai donc plongé dans un monde ouvert qui permettrait de vivre une expérience éducative équivalente à l’école, mais qui offre bien plus que cette dernière. La liberté et l’opportunité de choisir: le rythme, l’atmosphère, la nature de tout ce qui peut être appris par les enfants est un avantage incommensurable de l’apprentissage en famille. Naît alors un monde de possibilités les plus emballantes les unes que les autres afin d’apprendre grâce aux expériences quotidiennes que la vie met sur notre chemin. Certes, cette expérience n’est possiblement pas seulement qu’idyllique, car elle peut comporter son lot de soucis, mais il n’en reste pas moins que le maître de l’apprentissage en famille est l’enfant lui-même, soutenu, guidé et outillé selon ses besoins au moment où le besoin se fait sentir. Avoir la chance d’être à l’écoute de son enfant et de l’aider à progresser en suivant son évolution est l’aspect ce qui m’a fait tomber en amour avec le style de vie de l’apprentissage en famille.

La nouvelle chronique éducation: Laissez-moi me présenter avant de vous jaser éducation.

Accordant une très grande importance au respect des besoins de chacun dans la cellule familiale, l’option de l’école-maison n’a pas été retenue en ce qui concerne notre premier né, car il avait le besoin de et désirait être en contact avec des jeunes de son âge.  Je profite donc de toutes les opportunités de discussion et d’apprentissage lorsque nous sommes ensemble pour l’amener à travailler différents aspects reliés à l’apprentissage que je trouve très importants (questionnement, logique, métacognition, etc.). Je passe donc mes journées avec mes deux plus jeunes dans un mode qui relève davantage de l’apprentissage libre que toute autre philosophie.

C’est donc avec joie que je vous entretiendrai sur les différentes pédagogies, courants de pensée et discussion à l’actualité en éducation.

Au plaisir!

Julie R-Bordeleau

Julie R Bordeleau

Maman à la maison de famille militaire en quête vers sa mission de vie, Julie est une enseignante qui se questionne incessamment sur certains aspects de la société et du mode de vie nord américain. Elle partage son vécu, ses découvertes et ses observations sur son blogue
LilyAcademix
Click here to add a comment

Leave a comment:

CommentLuv badge