• Home  / 
  • Jeune enfant
  •  /  Enfant et alimentation: 12 conseils efficaces pour vous éviter du stress et assurer que votre enfant mange bien

Enfant et alimentation: 12 conseils efficaces pour vous éviter du stress et assurer que votre enfant mange bien

Enfant et alimentation: 12 conseils pour vous éviter du stress et assurer que votre enfant mange bien

L’alimentation de votre enfant vous tient à coeur, et vous avez bien raison:

Elle est le fondement de sa santé de demain.

Pourtant, les jeunes enfants ont la réputation dans notre culture de n’en faire à leur tête et de ne manger que ce qui leur plaît, de la manière qui leur plaît. Ce qui peut nous inquiéter en tant que parent, ou inquiéter nos professionnels de santé.

Il y a pourtant quelques trucs éprouvés qui peuvent nous éviter du stress et des frustrations. Ils peuvent aussi nous assurer que notre enfant a une bonne alimentation. Les voici!

1. Utiliser le guide alimentaire canadien

image guide alimentaire canadien Enfant et alimentation: 12 conseils pour vous éviter du stress et assurer que votre enfant mange bien

Le guide alimentaire canadien est une bonne référence pour les portions à donner à votre enfant. Il est même possible de le créer sur mesure, selon les goûts de chacun des membres de votre famille.

image guide alimentaire canadien Enfant et alimentation: 12 conseils pour vous éviter du stress et assurer que votre enfant mange bien

2. Être un modèle pour l’alimentation de votre enfant

Si vous êtes à l’aise avec les recommandations du guide alimentaire et les suivez pour vous-mêmes, un bon conseil est de faire une assiettée semblable à la vôtre pour votre enfant, selon la grosseur de son appétit, que vous apprendrez vite à cerner.

3. Le truc de la moitié

Une autre méthode qui ne trompe pas est de garnir la moitié son assiettée avec des fruits et des légumes. C’est une belle habitude pour la vie!

4. Partir du bon pied

Dès la petite enfance, on peut introduire des notions de bonnes manières qui nous tiennent à coeur ou sont respectueuses à la table, comme mastiquer la bouche fermée. Il est plus facile de guider avec la bonne manière dès le début que de défaire de mauvaises habitudes plus tard.

5. Respecter nos valeurs, dans l’alimentation de l’enfant aussi

On peut aussi mettre nos valeurs en avant dès le départ. Par exemple, comme je n’aime pas le gaspillage, chez nous on se fait de plus petites portions, quitte à se resservir. On n’oblige pas à finir l’assiette si l’appétit est satisfait, mais à ce moment, logiquement, il n’y aura pas de dessert non plus par contre.

6. En profiter!

Enfant et alimentation: 12 conseils pour vous éviter du stress et assurer que votre enfant mange bien

Profitez de ce temps pour passer du bon temps avec votre enfant. Les familles qui mangent souvent des repas ensemble tendent à être plus heureuses et unies.

7. L’alimentation chez l’enfant, c’est un apprentissage

Gardez en tête que votre enfant est en apprentissage et essayez de ne pas vous emporter ou être trop stricts. En plus d’en faire une période plutôt paisible, vous éviterez de faire des repas une lutte.

8. Répéter les expériences en alimentation

Ne vous gênez pas pour remettre régulièrement dans l’assiette de votre enfant des aliments qu’il n’aime pas encore. C’est courant que le tout-petit apprivoise peu à peu la saveur d’un nouvel aliment, d’autant plus que ses papilles en discerne probablement plus fortement les saveurs que les nôtres. On peut en faire un jeu (comme recevoir un fictif trophée pour chaque nouveau légume goûté ou mangé en bonne quantité).

9. Découvrir de nouveaux aliments

Lorsque vous faites l’épicerie ensemble, laissez-le choisir de nouveaux aliments santé. Vous l’encouragerez à expérimenter, à vie.

10. Autosuffisance et alimentation de l’enfant

Faites un jardin et de l’autocueillette ensemble. En plus d’encourager l’autonomie, les enfants sont souvent pressés de goûter et adoptent de bonnes habitudes. Souvent, les collations chez nous se trouvent dans la cour, avec les framboises, fraises des champs, bleuets, pois mange-tout, et cerises de terre disponibles tout l’été. Ils sont capables de les cueillir même à 1 an.

11. Ne pas forcer

Soyez un modèle bienveillant. Même si ça peut être tentant lorsqu’on a été élevé autrement de forcer à manger un plat au complet, faites de votre mieux pour lui servir un repas équilibré qu’il mangera à son goût et à sa faim. De cette manière on respecte notre enfant, ses choix, et à respecter son appétit on évite certains troubles alimentaires.

Le mieux que vous pouvez faire est d’être un modèle d’alimentation équilibrée vous-même. C’est le temps où jamais de faire les changements dont vous rêvez, comme une alimentation équilibrée végane ou végétarienne, éviter les sucreries dans les armoires, ou éviter le junk food dans les restaurants. Comme déjà petits les enfants aiment goûter à ce qu’on mange et nous imiter, vous pourriez lui offrir des habitudes de bonne santé pour la vie.

12. Une bonne alimentation pour votre enfant même lorsque pressés

Conservez les restants. Ils dépannent bien pour les dîners pressés, en plus d’être une bonne habitude pour notre planète. Les fruits et légumes peuvent par exemple être congelés et resservis en smoothies ou sorbets, plein de vitamines!

Vous êtes un modèle pour votre enfant, servez-vous de ce bon outil et de votre bonne volonté, et vous l’aiderez à être au meilleur de sa santé, à vie.

Suivez-nous

Marie-Eve Boudreault

Fondatrice et rédactrice en chef chez Je Materne | This Parenting Thing
Marie-Eve Boudreault est au quotidien maman de 4 petites merveilles et la fondatrice de Je Materne. Elle est bachelière en sociologie, blogueuse famille depuis 8 ans, et coach en parentalité.

Accompagne bien ton enfant avec des informations sérieusement géniales, un plan d'action inspiré, et une tribu super: deviens membre de notre Académie pour parents
Suivez-nous

Les derniers articles par Marie-Eve Boudreault (tout voir)

Click here to add a comment

Leave a comment:

CommentLuv badge