Partir avec les enfants? Un peu, beaucoup!

Partir avec les enfants, Blogue Je Materne

Partir avec les enfants…

 

Je me souviens de m’être toujours dit que quand j’aurais des enfants, je voyagerais avec eux.

Je voyais partir d’autres parents en laissant leurs enfants derrière et je me disais que je n’y arriverais pas. On m’a souvent dit :

«Tu vas voir quand t’auras tes enfants. Tu vas changer d’idée et tu prendras un break pour partir toute seule! Partir avec les enfants, c’est trop compliqué.»

Je les ai eu les enfants : Quatre en fait. Et je ne suis pas partie toute seule. Chaque fois que j’ai porté mon coeur (et mon corps) ailleurs, ils étaient avec moi. Je n’ai pas eu à prendre de «break». Partir avec les enfants, mes enfants, ouvre une porte sur l’univers. Ce n’est pas si compliqué.

Mais pour y arriver, ça demande un peu d’organisation. Les enfants, ça s’adapte en tout temps, mais ça a besoin de sécurité. Le stress vient bien souvent des parents qui le transmettent. Quand on voyage avec nos enfants, LA chose la plus importante est assurément le calme. Il faut prendre le temps de relativiser et de prendre les instants comme ils viennent.

Avec les années, j’ai mes petits trucs pour partir avec les enfants. Rien de bien compliqué (je l’ai dit que ce n’est pas si compliqué!); je ne vis pas bien avec les complications! Je préfère, et de loin, laisser la vie suivre son cours et voir où elle me mènera.

Voici donc quelques-uns de ces trucs pour partir avec les enfants pour les deux moyens de transport les plus utilisés.

 

Partir avec les enfants: En auto

 

  • Nous gardons un bac rempli de livres à colorier, de crayons de couleur, de livres de jeux, de feuilles blanches, de papier de construction, des ciseaux, de la colle et le nécessaire pour du bricolage. Pour être capable de bien écrire ou dessiner, les enfants ont chacun plateau à déjeuner pliant qu’ils peuvent insérer de chaque côté de leurs jambes.
  • Nous ajoutons un bac qui contient des cartes à jouer, des jeux en solitaire, un jeu d’échec, des livres et des jeux de société.
  • Je cuisine des muffins, des biscuits, des barres tendres et je prépare les repas avec des sous-marins, des fruits, du yogourt. Nous avons en tout temps de l’eau et des petits jus.
  • Manger au resto? Écouter un film? Jouer avec la tablette ou aux jeux vidéo? Ce n’est pas ce que l’on souhaite. On préfère vivre les heures de route comme faisant partie de l’aventure plutôt que comme une obligation nécessaire.
  • Finalement, on ne roule pas de nombreuses heures d’affilées. On roule, on arrête. On roule, on arrête. Au bout du compte, on fait les kilomètres que l’on avait prévu sans les pleurs, les cris et l’impatience. On aime profiter d’un arrêt pour prendre une marche. Et pourquoi pas prendre le pique-nique dans un parc municipal? La route regorge de petits arrêts impromptus où il est facile de se détendre et de prendre le temps de rire.

 

Partir avec les enfants: En avion

 

  • Moyen de transport rapide, mais facteur de stress important, l’avion est un grand plaisir pour tout le monde. Mais avec les interminables heures d’attentes, l’expérience peut vite devenir cauchemardesque. Sauf si on évite les foules et les bousculades. Une chose très importante à ne jamais oublier quand on prend l’avion : tout le monde part et arrive en même temps!
  • Au départ du Canada, avec des enfants, il est très facile de s’enregistrer par la file « Club ». On passe ainsi plus vite et on évite la longue file debout. Dès les douanes passées, on s’installe dans un coin de l’aéroport pour avoir la possibilité de parler, de courir, de s’assoir par terre et de jouer.
  • À l’appel de l’embarquement, lorsque les passagers font la file pour être coincés dans leur banc le plus vite possible, nous en profitons pour aller à la salle de bain une dernière fois. On devient ainsi les derniers à embarquer (On a chaque fois ainsi eu la chance de monter à bord avec le pilote!) et on s’installe confortablement dans nos bancs sans les coups de coudes des autres passagers puisque tout le monde est assis… à attendre!
  • Mes deux bacs remplis de toute sorte de choses qui servaient dans l’auto sont maintenant devenus une valise de cabine. J’y ai ajouté une couverture pour s’assoir par terre, de petits jouets et les doudous.
  • À l’arrivée, lorsque les autres passagers se marchent sur les pieds pour être les premiers à attendre leurs valises, nous restons sagement assis à admirer le nouveau paysage. Nous sortirons les derniers et arriverons au tourniquet à bagage en même temps que nos valises. Quelle ironie… Nous n’attendons pas. Nos valises sont déjà là.
  • Bien sûr, il y a à nouveau la douane. Mais quand on est les derniers, personne ne nous pousse dans le dos et on peut plus facilement surveiller les enfants. On est plus détendu et on peut faire de belles rencontres puisqu’on a le temps.

Je ne cacherai pas que partir avec les enfants c’est loin d’être toujours parfait. Sauf que je n’oublie pas que je suis en vacances. Quand il n’y a plus rien qui va, le plus simple reste de s’arrêter et de trouver une solution. Tout est toujours dans le regard qu’on porte sur une chose.

Restez ouvert. Faites de la place pour l’inconnu. Laissez vos attentes à la maison. Vos enfants ne désirent qu’une chose : être avec vous, là, maintenant. Et surtout… PROFITEZ-EN!

Nathalie Lévesque

Nathalie Lévesque

Blogueuse Tourisme en famille chez Je Materne
Maman de quatre enfants, femme positive, rêveuse et prête à relever tous les défis. Elle vit en mode unschooling, voyage en permanence, et raconte les péripéties de leur vie de famille fulltimer sur son blogue Six Nomades
Nathalie Lévesque

Les derniers articles par Nathalie Lévesque (tout voir)

1 comment
Julien

Bonjour,

Effectivement le fait de ne pas se presser et d’être zen est important. L’état d’esprit compte beaucoup. Une bonne organisation peut aussi aider. Par exemple pour les trajets en voiture avec des tout-petits, voici un aide mémoire que beaucoup de parents trouvent utile :
http://www.voyagebaby.com/2014/10/en-voiture-avec-bebe-tout-ce-que-vous.html

Bons voyages à tous avec vos petits !
Julien Articles récents…Voyager à Bali avec bébé : itinéraire idéal avec des enfants en bas-âgeMy Profile

View Comment Reply
Click here to add a comment

Leave a comment:

CommentLuv badge