Vie de maman: Le plaisir comme remède à l’épuisement

Vie de maman - Le plaisir comme remède à l épuisement Je Materne

Dites-vous parfois des choses comme « J’ai pas le temps de m’amuser, je suis trop occupée », « Je ne peux pas jouer avec toi ma puce, je suis trop fatiguée », ou « Quand je me sentirai mieux – Quand j’aurai plus d’énergie – Quand j’aurai le goût… je vais pouvoir m’amuser enfin »?

Je vous fait une petite confession: moi, je me dis souvent ce genre de choses. Je remets souvent à plus tard les moments où je m’amuse et où je ressens du plaisir.

Après avoir vécu une année particulièrement difficile sur les plans physique et émotionnel, je suis là pour vous dire que de prendre le temps de s’amuser au quotidien réduit les symptômes d’épuisement, de burn out et de déprime.

Voici quelques trucs que j’ai découvert et qui m’aident à avoir du plaisir au quotidien, tout en améliorant ma santé mentale. Je me suis dit que le temps des Fêtes est un excellent moment pour commencer à (ré)introduire le plaisir dans notre vie de maman!

Marche à suivre pour faire place au plaisir dans notre vie

Vie de maman - Le plaisir comme remède à l épuisement Je Materne

1) Commencer la journée avec un jeu, une sortie dehors ou une activité amusante

Après avoir ranger les choses du déjeuner et parti une brassée de lavage, j’essaie tout de suite de commencer ma journée avec une activité amusante. Je trouve que ça donne un ton léger à la journée et ça me ramène à l’essentiel.

Après tout, si je suis « à la maison » avec mes enfants, ce n’est pas pour faire du ménage toute la journée ou pour aller à une dizaine de cours ou programmes par semaine. C’est d’abord et avant tout pour avoir la liberté de rester en pyjama le matin quand on le veut, pour aller jouer dehors lorsque ça nous dit, ou pour faire du coloriage de Noël, des biscuits de pain d’épices ou écouter un film du temps des Fêtes!

J’avais remarqué que de commencer ma journée par les tâches et de garder le plaisir pour plus tard ne fonctionnait pas pour moi. En effet, une fois que toutes les tâches domestiques sont finies il est souvent le temps de dîner et les enfants sont déjà plus fatigués et agités. Commencer par le plaisir me procure un réel sentiment de satisfaction et de joie et je me sens ensuite moins coupable de faire des tâches ménagères en après-midi (ou plus disposée à le faire).

2) Le fameux moment présent

Avez-vous déjà remarqué quel est l’élément essentiel nous permettant de ressentir un véritable plaisir? La capacité d’être dans le moment présent!

Pour l’avoir testé plusieurs fois, je peux vous garantir que sans notre présence dans le moment, il est impossible de s’amuser.

Notre tête pense à ce qu’on devrait faire à la place, à ce qu’on devra faire plus tard ou, encore pire, on constate qu’on n’est pas dans le moment présent et on se sent coupable, ce qui nous plonge dans nos pensées encore plus!

Mon petit truc numéro un: se concentrer sur un détail précis se trouvant devant nos yeux comme le paysage, le sourire de notre enfant, la main de notre amoureux, etc. Ça nous aide à ramener notre attention ici et maintenant.

3) Se sortir de la logique du « FAIRE »

Souvent, je tombe dans le piège de qualifier ma journée de « journée réussie » lorsque j’ai été capable de faire beaucoup de choses.

Pourtant, c’est tellement évident que ma journée est encore plus réussie lorsque je me suis réellement amusée, avec ma famille ou non.

En effet, même s’il est vrai que ça fait du bien d’avoir des journées productives où on enraie des items de notre to do list, ce qui marquera notre mémoire pour bien plus longtemps sont les moments de pur plaisir. Vous savez, ces moments où on a créé des souvenirs précieux? Prenons le temps de prendre conscience qu’on est souvent coincées dans cette logique du « faire » et que cela nous amène à nous juger très sévèrement.

4) Diminuer les attentes et ensuite les diminuer encore

J’ai eu pendant très longtemps la mauvaise habitude de commencer ma journée avec une longue liste de choses que je voulais accomplir, sans me demander si c’était vraiment réaliste. Ce faisant, sans m’en rendre compte, je commençais ma journée avec une anxiété de fond et un sentiment d’urgence qui me rendait non disponible pour les autres ni pour moi-même.

Je parle souvent à mes clients de l’importance de baisser nos attentes et même, de tenter de n’en avoir aucune. Ce truc très simple (qui paraît même un peu idiot) est pourtant garant de réussite et c’est facile de l’oublier.

Quand je réussis à diminuer mes attentes je me sens satisfaite dès que je réussis à accomplir une simple petite chose.

5) Suggérer à vos enfants une activité que vous aimez VRAIMENT

On se force parfois à faire des sorties et des jeux qui ne nous tentent pas vraiment, dans le but de faire plaisir à nos enfants. Bien que ce soit correct et normal de le faire parfois, je crois qu’il est bien plus important de leur suggérer des activités qui nous plaisent en premier lieu, même si ça n’aurait pas été leur premier choix.

Quand nos enfants nous voient avoir réellement du plaisir et être émerveillés, ils le ressentent et sont eux-mêmes heureux et comblés. Le bonheur est souvent contagieux!

Sur ce, je vous souhaite un très joyeux temps des Fêtes et n’oubliez pas le plus important:

Amusez-vous et soyez moins durs envers vous-mêmes!!!

Marie-Eve Verret
Suivre

Marie-Eve Verret

Blogueuse "Maman occupée, maman équilibrée" chez Je Materne
Marie-Eve est amoureuse de sa famille, maman à la maison, psychothérapeute, mentor et yogini. Elle aime bien aider les gens à retrouver leur équilibre! Suivez-la sur sa page Inspire Counselling . Elle travaille présentement sur son prochain projet, un blogue sur l'apprentissage en famille où elle partagera les premiers balbutiements de leur projet d'école à la maison.
Marie-Eve Verret
Suivre
Click here to add a comment

Leave a comment:

CommentLuv badge