• Home  / 
  • Mieux-vivre
  •  /  13 choses épatantes que tu apprends en devenant maman

13 choses épatantes que tu apprends en devenant maman

13 choses surprenantes que tu apprends en devenant maman

Ça y est, dès que t’as le résultat du test de grossesse en main, t’en apprends des choses qui te surprennent plus les unes que les autres.

En voici des pas pires, dans un désordre d’hilarité et de sérieux.

Passes-tu le test des apprentissages de maman?

  1. Que ta vie change à la seconde où tu apprends la grossesse. Plus d’alcool (plus comme dans zéro), moins de caféine, moins de pensage à ton nombril. Tu te donnes, tu deviens la responsabilité même. Ou presque. Et tu iras de changement en changement à partir de là. Fini, la vie comme avant. Mais c’est pour le mieux.
  2. Que le nombre de rendez-vous est exponentiel, mais que tu peux tenir ton bout. Pop, pop, pop! T’as l’air à ton affaire (ou tu fais « maman ») en les notant dans ton calendrier. Mais souvent tu te demandes si tu dois te fier aux experts et s’ils sont tous nécessaires. Et avec le temps t’arrives à trouver le juste équilibre et tu ne vas qu’à ceux qui le sont vraiment.
  3. Que ça se peut pas aimer autant un petit être que tu vois pour la première fois. Je pense que c’est ce qui me surprend le plus à chaque fois.
  4. Que le sommeil, tu peux faire sans. Il est peut-être chose du passé, mais tu survis et même que souvent t’aimes ça te lever la nuit pour être avec ton petit.
  5. Que tu dois et peux te fier à ton instinct. On essaie de bien te conseiller, ou de te faire peur, des fois, et souvent tout se contredit ou ne s’applique pas à ton petit. T’apprends à suivre ton coeur… et devenir bonne pour trouver tes réponses dans les recherches Google ou sur les groupes Facebook.
  6. Qu’un enfant, ça naît coquin. Du premier rire aux jokes de plus vieux, t’as pas fini de rire! Mais tu te demandes avec sérieux finalement qui, de toi, ton chum ou ton enfant, aime le plus les blagues pipi-caca, ou qui est le plus fou de la gang.
  7. Que ton lieu de vie ne t’appartient maintenant qu’à moitié. Que les jouets y font dans les recoins des bébés en cachette, ça doit être ça l’explication à ce qu’il en aille partout, jusque dans les craques du divan ou en-dessous du four!
  8. Que le manger qui tombe par terre est encore bon. Ton enfant insiste que oui, en tout cas! Ça ne peut pas faire trop de mal, des vitamines de plancher quand même propre.
  9. Que tu vas apprendre l’humilité et que c’est bon de se remettre en question. Tu pensais savoir bien des choses sur les enfants, ou que tu allais pouvoir inculquer à ton enfant toutes tes valeurs. Tu découvres parfois que non, même avec toutes tes bonnes intentions. Par exemple, c’est un fait, ton enfant va aimer les cochonneries quand même et tu devras user de stratégies à l’épicerie s’il a connu les Fruit Loops. Et tu l’acceptes, finalement.
  10. Que tu vas savoir c’est quoi l’amour inconditionnel. Tu découvres que ton enfant n’est pas parfait, mais surtout, que toi et ton partenaire dans la parentalité non plus, et c’est la beauté de la chose que vous vous aimiez malgré tout.
  11. Qu’il te reste du travail sur toi à faire. Vivre avec un enfant fait peser sur toutes sortes de pitons de réactions. Tu apprends à travailler sur toi. T’en deviens meilleure, même.
  12. Que les grands-parents, les amis, ou les gardiens qui gardent ton enfant des fois le weekend, c’est cool. Ça te donne un peu de temps pour te retrouver ou retrouver ton chum.
  13. Que ton enfant peut être un meilleur ami à vie, si tu fais bien ça. Même si t’es maman, et que ça vient avec de vraies responsabilités, tout n’est pas à prendre au sérieux. Et vous pouvez être meilleurs amis d’abord et avant tout pour garder cette belle relation pour toute votre vie.

Quelles choses as-tu aussi apprises?

Suivez-nous!

Marie-Eve Boudreault

Fondatrice et rédactrice en chef chez Je Materne | This Parenting Thing
Maman de 4, fondatrice de Je Materne (à l'international, This Parenting Thing) et de l'Académie pour parents, pour mieux vous aider!
Suivez-nous!

Les derniers articles par Marie-Eve Boudreault (tout voir)

Click here to add a comment

Leave a comment:


x