Et si on allait au FIFEM pour la relâche scolaire?

 

Festival international du film pour enfants de Montréal, FIFEM : Et si vous y alliez pour la relâche?

 

Je sais, je sais personne n’a sa semaine de relâche au même moment. Ici nous sommes en plein dedans, mais je tiens quand même à vous parler du Festival international du film pour enfants de Montréal qui se tiendra du 4 au 12 mars prochain. Peut-être connaissez-vous mieux ce festival sous l’acronyme du FIFEM ?

Des films provenant du monde entier sont diffusés dans 4 cinémas du grand Montréal. Des acteurs d’ici y font la narration française des films étrangers. Ce festival s’adresse aux enfants, mais il y en a vraiment pour tous les goûts, autant pour les jeunes enfants que pour les ados!! Il suffit de consulter la programmation pour constater que l’âge des spectateurs est bien indiqué.

Ce festival est aussi une compétition, le jury est composé de 3 professionnels et de 5 enfants qui auront la lourde tâche de choisir les gagnants. Vous aurez même le loisir de lire les critiques des films de 3 jeunes blogueurs.

Comme c’est la 20ème année du festival, des tonnes d’ateliers ont lieu en plus des films! Un atelier de stop-motion à la Cinémathèque québécoise, des classiques du FIFEM joués à la Tohu et au Musée Pointe-à-Callière et plus encore! Les activités sont évidemment payantes, mais La guerre des Tuques 3D sera projetée gratuitement à l’extérieur dimanche le 5 mars.

Pour le lancement du festival qui avait lieu dimanche dernier, nous avons eu droit au visionnement du film français Le cœur en braille. Ce film réalisé par Michel Boujenah (qui a aussi réalisé Trois hommes et un couffin) s’adresse aux 6 ans et plus. Je me suis questionnée à savoir si mon fils de 5 ans allait nous accompagner, mais après avoir visionné la bande-annonce, il y tenait toujours.

 

L’histoire raconte celle de Marie, une jeune fille qui joue du violoncelle et qui rêve d’entrer au conservatoire, mais qui devient de plus en plus aveugle. Elle se lie donc d’amitié avec Victor qui en échange de son aide pour réussir à l’école, l’aidera à cacher son handicap aux autres. Un très beau film pour lequel on ne peut s’empêcher de verser quelques larmes. Toute la famille a aimé. Le plus jeune a posé plusieurs questions, mais il a bien apprécié. Les enfants ont ri de certaines expressions, mais ont aussi été émus par moment. Si le film vous intéresse, il sera représenté les 7 et 9 mars à 14h00.

Ce que j’aime du FIFEM, c’est que ça ouvre d’autres horizons aux jeunes, ça leur fait voir autre chose que des films animés ou de gros blockbusters américains. De plus, ils ont la chance incroyable d’avoir accès à plusieurs premières nord-américaines.

Si le FIFEM vous intéresse, n’hésitez pas à aller voir la programmation, le coût des films est de 9$ pour tous ou de 75$ pour 10 entrées.

Festival international du film pour enfants de Montréal, FIFEM : Et si vous y alliez pour la relâche?

Divulgation: Bien que moi et ma famille ayons assisté gratuitement au film d’ouverture, les opinions de ce billet m’appartiennent.

Annie Laflèche

Annie Laflèche

Blogueuse Activités pour enfants chez Je Materne
Annie Laflèche est maman et belle-maman de 4 enfants. Elle fait en ce moment un retour aux études et écrit aussi le blogue Le petit monde de Ginger. Suivez sa chronique pour des inspirantes Activités pour enfants!
Annie Laflèche

Les derniers articles par Annie Laflèche (tout voir)

Click here to add a comment

Leave a comment:

CommentLuv badge