• Home  / 
  • Mieux-vivre
  •  /  Agression et enfants: Comment encourager un bon comportement social chez ton enfant

Agression et enfants: Comment encourager un bon comportement social chez ton enfant

Agression et enfants: Comment encourager un bon comportement social chez ton enfant - À lire sur Je Materne!

 

On le souligne dans les médias, les comportements agressifs sont encore bien présents chez les enfants et les ados. Des règles contre le bullying aux méthodes positives de parentalité, on n’est plus sûr de ce qui fait vraiment effet car on ne voit pas de progressions nettes jusqu’à maintenant.

Comme parents, on aurait besoin de directives simples et à jour pour aider nos enfants à développer un comportement prosocial.

Eh bien, lueur d’espoir!

Les nouvelles recherches sociales jettent un oeil sur l’agression chez les enfants et nous donnent de bonnes pistes dans cette recherche.

 

Les nouveautés sur l’agression et les enfants

 

Ce que les nouvelles études ont découvert sur l’agression chez les enfants:

1. Les apprentissages violents par la télévision

Le Dr. Douglas Gentile, un leader sur les effets de l’exposition aux médias, a découvert, comme l’intuition pourrait le dire, que les enfants qui écoutent des programmes violents comme Star Wars sont plus à risque de démontrer de la violence physique dans les cours d’école.

Mais aussi, que les émissions éducatives qui démontrent des mises-en-situation contre la violence, ou des violences verbales, comme Bob l’éponge (« Comment dors-tu la nuit sachant que t’es un raté »), augmentent aussi beaucoup les cas de violences relationnelles (retrait de l’amitié, se tenir en cliques) et verbales.

Car le jeune enfant ne comprend pas tout à fait bien les explications ou le sarcasme. Il comprend plus par l’observation.

2. L’exposition aux conflits bien résolus est sain pour l’enfant

Le Dr. E. Mark Cummings de l’Université de Notre-Dame a découvert que les enfants ne sont pas dupes des conflits des adultes qui les entourent, comme leurs parents et leurs éducateurs. Si le conflit ne se règle pas, comme si les parents décident de régler le conflit à part ou ne sont pas capables de bien le conclure, les enfants ont tendance dans le tiers des cas à eux-mêmes devenir agressifs, comme crier ou donner un coup de poing dans un oreiller.

Par contre, si le conflit se règle devant eux, seulement 4% des enfants ont une réaction négative. Ils pourraient aussi apprendre une bonne résolution de problème avec ces exemples.

3. Il y a un lien entre la popularité et l’agression

Les enfants apprennent aussi avec leurs pairs actuellement que l’agression peut mener à la popularité. D’ailleurs, contrairement à ce qu’on pense, les filles sont aussi agressives mais utilisent la violence relationnelle.

C’est maintenant reconnu que l’agression est souvent utilisée comme moyen pour gagner du contrôle ou protéger son statut, souligne le Dr. Antonius Cillesen de l’Université du Connecticut. Je suis sûre que vous avez plusieurs exemples de ça durant votre propre jeunesse.

4. La discipline inefficace contribue à l’agression chez les enfants

Ici, on parle de discipline dans le sens large d’un ensemble de règles claires, pas dans le sens de violence physique. (Celle-ci devrait être bien sûr bannie. Si elle est efficace selon une autre étude, c’est une connaissance commune qu’elle mène à long terme à des problèmes pour les victimes.)

Selon l’étude du Dr. Sarah Schoppe-Sullivan sur les styles de parentalité (typés Père Progressif, Père Traditionnel, ou Père Distant) et leurs effets sur les agissements à l’école, le type de parentalité Père Progressif emporte la palme dans tous les domaines sauf celui-ci.

Car n’ayant pas de moyens alternatifs aux moyens violents qu’ils refusent d’employer, ils sont généralement inconsistants et permissifs, de sorte que leurs enfants sont aussi agressifs sur les terrains d’école que ceux des pères distants. Donc ce modèle parental a une faiblesse qu’il faudrait régler.

 

Que faire de ces découvertes?

 

J’ai été surprise d’apprendre que le champ de recherche est assez nouveau. Voici quelques pistes en attendant d’en apprendre plus.

  • Rediriger vers des émissions jeunesse plus positives. Soyez au courant de ce que vos enfants écoutent et au besoin expliquer ce qui est convenable dans une situation.
  • Offrir des modèles de paix. On devrait être de bons modèles de paix, de résolution de conflits, et éviter d’enseigner les arts martiaux trop tôt, peut-être. Je suis personnellement une fan de paix, et d’arts martiaux. D’ailleurs, une vision zen commune est que la violence peut être nécessaire pour protéger sa vie. Par contre, les jeunes enfants semblent avoir de la difficulté à saisir quand utiliser la violence et apprennent par l’exemple.
  • Diminuer comme on peut la popularité par agression. Ne pas glorifier ces comportements, encourager les comportements prosociaux, et inciter nos jeunes à dénoncer toute violence.
  • Ajouter des alternatives aux violences physiques pour bien élever nos enfants. Proposer l’alternative de la parentalité continuum, ou naturelle.

Il appartient à notre génération d’aider à réduire l’agression par nos enfants. Et j’ai confiance qu’on peut y arriver avec tout ce qu’on sait aujourd’hui si on s’y efforce.

 

Ressources

Apprenez-en plus sur la parentalité naturelle, les découvertes récentes, et des conseils efficaces dans notre Académie pour parents
Le livre NurtureShock (lien affilié)

Suivez-nous

Marie-Eve Boudreault

Fondatrice et rédactrice en chef chez Je Materne | This Parenting Thing
Marie-Eve Boudreault est au quotidien maman de 4 petites merveilles et la fondatrice de Je Materne (This Parenting Thing). Elle est bachelière en sociologie, passionnée de puériculture, blogueuse famille depuis 8 ans, et experte reconnue en parentalité naturelle et heureuse pour les jeunes familles. Elle offre son soutien pour aider à devenir le meilleur parent possible et combler votre jeune enfant sur tous les plans avec l'Académie pour parents, à découvrir!
Suivez-nous

Les derniers articles par Marie-Eve Boudreault (tout voir)

Click here to add a comment

Leave a comment:

CommentLuv badge