• Home  / 
  • Intention
  •  /  Comment avoir du temps pour toi, parent occupé. Même en compagnie de ton enfant.

Comment avoir du temps pour toi, parent occupé. Même en compagnie de ton enfant.

 

comment avoir du temps pour toi, parent occupé, même avec ton enfant

On veut tous passer du temps de qualité avec nos enfants et la plupart d’entre nous s’en assure. Mais comme parent c’est aussi important d’avoir du temps pour toi tout seul. Voici comment le trouver.

Je me rappelle les premiers mois avec mes jumeaux. Presque 100% de mon temps leur était dédié, par nécessité.

Ça n’empêchait pas qu’en plus de m’occuper de leurs besoins, je devais m’occuper des miens. Et, entre autres, j’avais le goût de me remettre en forme.

Cette première année-là, j’ai réussi non seulement à revenir à mon poids cible, mais être plus en forme que jamais et faire un premier combat amateur en arts martiaux mixtes (t’sais, le genre qu’on voit au UFC).

Ce n’était pas toujours facile de prendre du temps pour moi, et avec le temps j’avoue que la routine familiale peut prendre le dessus.

Mais avec l’expérience, et j’ai eu plusieurs occasions de repousser mes limites car je suis maintenant maman à temps plein de 4, j’ai trouvé plusieurs trucs pour y arriver, avec de la volonté.

Le temps numéro un pour prendre du temps pour moi c’est pendant le sommeil de mes loups. Règle numéro un: le dodo des enfants est d’or, la sieste est d’argent. C’est sûr que c’est facile dans ce temps-là de s’affaler sur le divan et d’écouter la télé pour se détendre ou aller sur Facebook – et si c’est ce que tu veux, fais-le sans honte. J’le fais souvent aussi, pendant que bébé dort dans mes bras.

Mais au moins la moitié du temps que je ne dors pas moi non plus, j’le garde pour mes projets comme bloguer, avec souvent bébé dans le porte-bébé. Ça fait tellement une belle différence dans ma vie! (Et j’espère, dans la tienne!) Évalue si y’aurait pas un projet qui t’épanouierait que tu pourrais faire toi aussi pendant ce temps-là.

Je suis fan finie de solutions gagnant-gagnant. Par exemple, quand j’ai le goût de sortir, je le fais avec mes enfants. On peut faire toutes sortes de choses et participer ensemble à des choses qui répondent nos besoins communs. On peut préparer un dessert ensemble, aller dehors ensemble, faire des activités ensemble, se remettre en forme ensemble, et écouter de la musique ensemble.

Aller prendre une marche dans le bois c’est une de mes sorties préférées. Et on vient de découvrir l’accès à une rivière et un lac derrière chez nous, mon rêve! J’ai hâte au printemps pour y aller tous ensemble, les chiens compris.

Un de mes trucs pour me remettre en forme, avoir du temps extra sur mes projets, ou prendre un long bain, c’est d’échanger du temps avec son coparent (ou sinon un ami parent). Pas besoin de compter, mais juste de s’assurer qu’il y a un bel équilibre dans votre partage des tâches. Parce que quand un en fait plus que l’autre, c’est facile d’être plus fatigué, et aussi d’avoir du ressentiment.

On va cet été par exemple aller à tour de rôle faire du vélo de montagne. Je prends aussi une heure par jour juste pour moi pendant la journée, pour travailler ou étudier.

Et je ne sais pas pour vous, mais mes enfants n’ont pas toujours le goût de jouer avec moi. En fait je les ai encouragés de cette façon aussi, d’apprendre à jouer seuls et aimer ça. Je pense que c’est important dans la vie de savoir vivre heureux avec la solitude. Et c’est aussi un apprentissage de respect, comme respecter son parent et respecter que les besoins des autres ne sont pas toujours les mêmes que les tiens.

Je suis toujours dans le coin, mais je mets des limites claires quand je dois faire quelque chose, comme Je vais venir jouer avec toi après avoir fini ça, mon coeur. C’est sûr que je m’assure de passer beaucoup de temps avec mes enfants aussi.

Quand j’ai besoin de temps pour moi, et mes enfants sont autour, je ne fais pas ce qui demande 100% de mon attention, comme écrire un texte, mais plutôt ce qui peut bien se faire en multitâche, ou entrecoupé. Comme répondre aux courriels ou aller sur les réseaux sociaux, appeler la famille (dans un moment calme, si tu vois ce que je veux dire ;-)), planifier mes activités, ou encore écouter des vidéos Youtube de développement personnel.

Le résultat cool dans tout ça? Ce style de vie où je me fais aussi passer en premier m’aide à mieux répondre à mes besoins, et donc être un meilleur parent pour répondre aux besoins de mes enfants.

J’espère que ces trucs t’aident. Dans mon cas, ils ont vraiment, vraiment amélioré ma qualité de vie.

Que vas-tu faire juste pour toi aujourd’hui?

Suivez-nous

Marie-Eve Boudreault

Fondatrice et rédactrice en chef chez Je Materne | This Parenting Thing
Marie-Eve Boudreault est au quotidien maman de 4 petites merveilles et la fondatrice de Je Materne (This Parenting Thing). Elle est bachelière en sociologie, passionnée de puériculture, blogueuse famille depuis 8 ans, et experte reconnue en parentalité naturelle et heureuse pour les jeunes familles. Elle offre son soutien pour aider à devenir le meilleur parent possible et combler votre jeune enfant sur tous les plans avec l'Académie pour parents, à découvrir!
Suivez-nous

Les derniers articles par Marie-Eve Boudreault (tout voir)

Click here to add a comment

Leave a comment:

CommentLuv badge