Apprivoiser son corps après les enfants

Apprivoiser son corps après les enfants - Clique pour tout lires sur Je Materne!

Je m’entraînais beaucoup, j’ai toujours été sportive.  C’était super important pour moi et je m’efforçais de faire une activité physique au moins 3-4 fois par semaine.  J’essayais de prendre soin de mon corps, de diminuer mes complexes.  Je réussissais parfois à être contente du résultat.

Et j’ai eu des enfants!!

Eh oui, alors du jour au lendemain mon corps a changé.  Il a grossi, grossi, grossi, et ensuite il a travaillé fort pour me permettre de donner la vie à mes enfants et de les prendre dans mes bras.  Ensuite il a minci, mais il a ramolli aussi.  Il a des traces,  des lignes, des cicatrices, il a mon histoire de jeune maman tatouée partout sur lui.

Il y a des jours où je n’ai pas le temps de le regarder, il y a des jours aussi où j’ai bien de la difficulté à l’apprivoiser ce nouveau corps.  Il y a des choses qui n’ont pas changées, il y en a même qui se sont améliorées.  Mais oui, il y en a aussi qui ont perdues en fermeté.

Mais où est-elle cette poitrine qui se tenait bien haute et fière?  Mais ne t’en fais pas, elle y est toujours, seulement il faut regarder 3 cm plus bas.  Elle en a fait du chemin celle-là, elle a nourri, réconforté, elle a un peu grincé des dents au début de l’allaitement, et elle a appris à aimer ce moment de rapprochement et d’attachement intense avec bébé.

Ce petit surplus sur l’abdomen, ce « tire », ces poignées d’amour…  Qu’est ce qu’ils font là, eux??  Pendant l’allaitement je criais au miracle!!  Les 6-7 voire 8 premiers mois de l’allaitement c’était génial.  Je pouvais manger des viennoiseries, des sucreries, des cochonneries sans compter.  Je dépensais tellement d’énergie que rien ne me collait à la peau.

J’avais oublié cependant que lorsque ton bébé grandit et que les tétées sont de plus en plus espacées, il faut ralentir la cadence dans les desserts.  Ton corps te fait des rappels comme ça, en stockant un peu trop au niveau de la ceinture du jeans et un jour tu te rends compte que tu dois arrêter tout ça!  (Sauf peut-être les galettes au miel, les collations avec les enfants, les crêpes, le pain perdu avec du sirop d’érable…)

J’ai des bonnes intentions, j’aime toujours autant le sport, mais le temps me manque un peu.  Alors mon nouveau corps et moi on doit cohabiter et apprendre à se connaître, et pourquoi pas aussi à s’aimer?!

Si on faisait un exercice tout le monde ensemble.  Parfois c’est moins gênant quand on sait qu’on est plusieurs à faire la même chose.   Alors voilà, tous les matins on se regarde dans un miroir plein pied et on se dit à voix haute:

T’es pas mal belle toi!!!!! 

Allez-y!  On le fait sans gêne, on essaie d’être convaincante et on se dit à quel point on est canon. Pas convaincue?  Essayez-le pour quelques jours et vous verrez si ça fonctionne.  On n’a rien à perdre après tout.  C’est nouveau pour moi aussi, mais tout le monde dit que la pensée positive et la suggestion positive ça peut faire des miracles, alors on le fait sans modération!

Puis après si on veut s’attaquer aux quelques kilos qui nous tombent sur les nerfs, on se fait un plan de match.  On se prend du temps pour nous 2 à 3 fois par semaine pour faire du sport.  On a besoin de 30 à 60 minutes pour courir, marcher, faire du vélo, faire un cours de groupe, etc.  Il y a même certaines activités qu’on peut faire avec les minis.

La course avec la poussette, le vélo avec les petits derrière et même avec les plus grands.  Le faire avec quelqu’un d’autre ça peut être aussi plus motivant.  Le plus important pour que ça fonctionne c’est de le mettre dans l’horaire et de le faire!!!

C’est comme le linge sale, on doit le laver.  Le sport c’est pareil, on doit y aller!!

Puis en attendant il ne faut pas se culpabiliser, essayer de ne pas trop procrastiner et s’encourager à continuer.

De toute façon si on demande à nos enfants de nous dire c’est qui la plus belle, c’est certain qu’ils vont nous répondre:

LA PLUS BELLE C’EST MA MÈRE!!!

 

Geneviève Marcel

Geneviève Marcel

Blogueuse Humour et opinions chez Je Materne
Geneviève Marcel est maman à la maison de 2 enfants et grande voyageuse en famille. Elle nous fait rire et réfléchir sur les familles qui maternent avec sa chronique Humour et opinions.
Geneviève Marcel

Les derniers articles par Geneviève Marcel (tout voir)

Click here to add a comment

Leave a comment:

CommentLuv badge