6 surprises incroyables que les mamans de garçons ont

6 surprises incroyables que les mamans de garçons ont

 

En grandissant j’ai eu autant de meilleurs amis filles que gars. J’appréciai la compagnie des gars pour leur franchise, leur belle simplicité et leur bonne humeur générale.

J’ai par contre grandi dans une famille de filles parce qu’on était 3 soeurs. Laisse-moi te dire que la dynamique n’est pas du tout pareille dans ma famille actuelle avec 4 enfants, dont 3 gars avec des jumeaux de maintenant 8 ans et un bébé.

On dira ce qu’on voudra, la culture mise de côté, le féminisme encouragé ou non, la différence des genres existe même chez les petits.

Un gars, c’est un gars, c’est en bonne partie dans ses gênes.

Et ça te surprend une maman qui ne connaissait pas ça.

Règle générale, voici à quoi tu peux t’attendre comme maman d’au moins un dude. Une maman avertie en vaut deux qu’ils disent!

 

 1. Se faire arroser pendant le changement de couches

6 surprises incroyables que les mamans de garçons ont

On pourrait dire que c’est ton baptême de maman de garçon. Dès les premières couches que tu changes, t’apprends vite que bébé est champion des arrosettes au même moment où t’es pas très très loin.

Bienvenue dans le clan, maman!

 

2. Le temps d’apprentissage de la propreté

6 surprises incroyables que les mamans de garçons ont

Quand j’ai demandé à mon fils de s’habiller et qu’il est revenu avec sa casquette et ses espadrilles.

Le temps d’apprentissage de la propreté, il s’étire, parfois.

Mes jumeaux étaient bien à l’aise de faire leurs besoins dans leurs couches. Bien longtemps.

La grande confiance en eux des gars se fait sentir de bonne heure, ça n’attaque pas leur estime de soi d’avoir besoin de couches longtemps. Si t’es chanceuse, il se tannera des couches, mais compte pas trop là-dessus. 4-5 ans de couches, ça arrive, fais-toi à l’idée tout de suite. Évite d’en faire un drame ou de faire de multiples scénarios pour qu’il l’apprenne (coupable ici), pour ta sanité.

Crois-moi, tu vas le savoir quand il va être prêt. Et au moins, lueur d’espoir, si ça a pris du temps ils peuvent être propres d’un coup, jour et nuit.

Mais saute pas trop de joie, parce que commencent les pipis sur le banc de toilette pour de longues années encore. L’apprentissage des #2 à flusher. La constante demande de laver ses mains. Les gars aiment faire le minimum possible pour ça soit plus simple et que ça aille plus vite, souvent.

Au moins, il sera propre à 18 ans. (Que t’espères!)

 

3. La bataille c’est leur vie. Et c’est normal.

6 surprises incroyables que les mamans de garçons ont

Vie de petit gars: Action, petits accidents, et batailles qui laissent des grafignes. Mais ils sont tellement cutes!

J’aime les jeux de bataille, je fais des arts martiaux amateurs. Mais je n’ai pas été habituée à ça. Les jeux de batailles avec ma soeur finissaient assez vite. Je ne me rappelle pas que ça soit arrivé souvent et qu’on se soit fait vraiment mal.

Les gars ont semble-t-il un goût de l’action et de la bataille qui triomphe de tout.

Ils veulent la même chose, ils se disputent. Ils parlent, ils argumentent. Ils jouent, ils se bataillent. Ils préfèrent même les jeux vidéos de bataille.

Garde en tête pour t’encourager qu’au moins ils seront bien préparés pour survivre, parlementer, et protéger dans l’avenir.

Plus tôt t’accepteras ton rôle de leader de mâle alpha et d’arbitre, mieux tu te porteras et tu pourras canaliser leur belle énergie vers quelque chose de constructif.

 

4. Le linge propre? Connait pas.

6 surprises incroyables que les mamans de garçons ont

Dans la suite normale des choses, un petit gars, ça se salit plus que tu ne l’aurais pensé. D’abord jouer et recracher la nourriture tache les plus beaux morceaux – après un temps tu sautes l’étape bavette et tu le laisses manger sans gilet.

Comme ils ont toujours faim, laisse-les se promener en bedaine (et pourquoi pas en couche) toute la journée à la maison et ça te fera des morceaux de moins à laver!

Ensuite, un petit gars, ça investigue toute la nature autour de chez vous. S’il y a un trou de bouette, tu sauras où le trouver. S’il n’existait pas avant ce trou, c’est ton gars qui l’aura fait – peut-être aidé de ton autre gars ou du chien, ses complices naturels.

6 surprises incroyables que les mamans de garçons ont

« Ma couleur préférée est BOUETTE »

Ses scénarios d’action passeront au travers du linge que tu croyais durable et adapté. Prépare-toi à réparer des trous de jeans ou sinon trouves-toi s’en assez pour la semaine. (Oui, mon fils a déjà troué une paire neuve en une semaine.)

Et c’est sans compter la gestion du linge pour toutes leurs activités. Le recherche de bas en mottons un peu partout. Toi la maman de gars, le magasinage, la couture et le lavage, tu connais ça.

 

5. La vie est belle… et une blague constante

Il y a des choses juste irrésistibles pour eux et chez eux

Rien ne met plus de bonne humeur que leurs blagues. Et ça, y’en a tout au long de la journée, les petits gars sont les champions des clowneries.

Mais habitue-toi tout de suite aux jokes sur les cacas, pets et pipis… que leur papa leur aura montré. 

Petit gars un jour, petit gars toujours.

 

6. Combien ils aiment leur maman

6 surprises incroyables que les mamans de garçons ont

Il va toujours s’assurer que tu veilles sur lui

Je ne voulais pas te démoraliser en te montrant l’ouvrage que ça donne en terme de nettoyage, de lavage, et d’arbitrage. Mais maintenant que t’es prévenue, si t’es une nouvelle maman, tu ne feras pas le saut, tu sais plus à quoi t’attendre.

Et de toute façon, ton petit gars va t’attendrir. Pour lui, t’es la reine de son univers. L’amour qu’il te porte pourrait rendre jaloux tout autre.

Et tu l’aimes tellement aussi. Tout est pardonné quand tu vois sa petite bette.

Même le pipi sur le banc de toilette où tu t’es assise en plein milieu de la nuit!

 

Note: Merci de comprendre le caractère humoristique du texte – on les aime nos petits hommes! Mais c’est des comportements que j’ai observés même si je les élève de manière féministe, même si mes gars ont eu des poupées, font à manger, et s’occupent de leur soeur (qui d’ailleurs fait aussi des jokes de pets). Car des filles aussi sont comme ça, mais je trouve en moins prononcé – et nous avons des caractéristiques à part qui feront l’objet d’un autre texte humoristique sûrement. Les différences entre les hommes et les femmes viennent de quelque part, même les récits anthropologiques dénotent des différences de tempérament entre les gars et filles, c’est ce que je voulais mentionner ici. Merci encore une fois de garder les commentaires respectueux. Au plaisir!

Suivez-nous

Marie-Eve Boudreault

Fondatrice et rédactrice en chef chez Je Materne | This Parenting Thing
Marie-Eve Boudreault est maman de 4 petites merveilles et fondatrice de Je Materne. Elle est bachelière en sociologie, blogueuse famille depuis 8 ans, et coach en parentalité.

Accompagne bien ton enfant avec des informations sérieusement géniales, un plan d'action inspiré, et une tribu super: deviens membre de notre Académie pour parents
Suivez-nous

Ton bébé te parle, belle maman

cododo bienfaits bébé enfant


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge