• Home  / 
  • Puériculture
  •  /  N’oublie jamais que tu es le centre du cosmos pour ton enfant chéri

N’oublie jamais que tu es le centre du cosmos pour ton enfant chéri

N’oublie jamais que tu es le centre du cosmos pour ton enfant chéri - À lire sur Je Materne!

 

Ton enfant, il prend le centre de ton attention à la minute où il fait son apparition.

Ton quotidien est enrichi +1000. Tu gardes toujours en tête cet enfant que tu portes, que tu viens de mettre au monde, ou que tu viens d’adopter. Il fait parti de tes (sages) décisions et de tes actions réfléchies.

Tu prends à coeur ton rôle de parent, tu veux lui donner le monde.

Tu n’es peut-être pas constamment en train de le fixer, ou de jouer avec lui, et souvent c’est bien ainsi car il aime te voir évoluer d’abord et apprendre de son environnement.

Mais tu fais en sorte qu’il soit comme ton satellite, près de toi constamment s’il est encore tout-petit, que ce soit en dormant près de lui, en le portant ou en le laissant jouer près de toi et participer à tes tâches

Sauf que parfois le quotidien prend le dessus, le stress te ronge, et le travail enterre tes bonnes intentions. Et voilà que tu peux le reléguer au second plan. Même la culture peut te pousser à ces raisons, dépendant dans quelle partie du monde tu vis.

Si ça t’arrive, et ça nous arrive tous à un moment ou un autre, j’aimerais que cette pensée pleine de bonnes intentions te vienne à l’esprit:

N’oublie jamais que, pour ton enfant, tu es le plus rayonnant des soleils, le centre de ses planètes et constellations.

Il a un besoin pressant de toi pour vivre. Pour survivre. Pour éclairer son quotidien.

Si le tien est trop éloigné du sien, tu verras une certaine tristesse ou duresse l’envahir. Il tentera de te faire comprendre par son langage à lui, des fois pas encore très efficace, plutôt corporel, qu’il a besoin de toi près de lui.

Si tu le veux bien, prends ce signal comme une alarme qui te ramène à l’essentiel.

Investigue pourquoi tu travailles autant, ou fais passer tes tâches au premier plan. N’est-pas d’abord pour lui, pour le bonheur de ta famille? Est-ce qu’il n’y aurait pas une façon plus gagnant-gagnant d’y arriver?

Prends le temps de l’écouter, de le serrer sur toi, de le porter, dès que tu peux. Ce moment est précieux et ne reviendra plus. Par après, nos occupations sont toujours là – mais l’enfance de notre enfant n’attend pas.

Ce sera peut-être pertubateur, peut-être que tu devras remettre des choses en ordre et les lois du cosmos en ta faveur pour remettre ton enfant dans tes plus grandes priorités, comme en faisant le choix de travailler moins, de délaisser la garderie, ou de rester à la maison.

Mais ton coeur, et ton petit coeur, t’en seront reconnaissants forever.

Tu en a la force intérieure, j’en suis sûre.

Ton enfant crois en toi aussi.

Montre-lui que tu es le plus fort soleil qui existe, pour qu’il soit en mesure de l’être lui aussi, une fois grandi.

 

Suivez-nous

Marie-Eve Boudreault

Fondatrice et rédactrice en chef chez Je Materne | This Parenting Thing
Marie-Eve Boudreault est maman de 4 petites merveilles et fondatrice de Je Materne. Elle est bachelière en sociologie, blogueuse famille depuis 8 ans, et coach en parentalité.

Accompagne bien ton enfant avec des informations sérieusement géniales, un plan d'action inspiré, et une tribu super: deviens membre de notre Académie pour parents
Suivez-nous
Click here to add a comment

Leave a comment:

CommentLuv badge