Prends-tu le temps d’être “juste” maman?

Prends-tu le temps d'être juste maman?

 

C’est facile d’être hyper sollicitée de nos jours.

Il y a tout ce qu’il y à faire pour passer à travers de la semaine. Se rendre au travail pour celles qui le font, préparer des repas décents, garder la maison comme environnement inspirant, vaincre la pile de lavage, ou encore aller faire des commissions pressantes et aller porter les enfants à leurs activités préférées.

Et, selon la partie du monde où on a la chance d’habiter, on peut avoir des occupations qui se rajoutent, comme fréquemment aller chercher de l’eau, ou ramasser la neige dans l’entrée.

À travers ces activités on essaie de se trouver du temps pour nous aussi, et bien sûr ça en prend aussi.

Mais gardes-tu du temps pour être “juste” maman?

Du temps pour apprécier être avec ton enfant. Pour se coller, pour faire des activités, pour avoir le fou rire et être crampés?

Du temps pour prendre soin de lui. Pour s’assurer qu’il a tout ce qu’il a besoin, physiquement, mentalement, spirituellement, lui qui est peut-être trop petit pour bien l’exprimer?

Du temps pour l’éduquer. Du temps pour l’initier à notre monde, pour l’émerveiller de ses beautés, pour répondre à ses questions sans le repousser?

Je trouve qu’avec la modernité il faut faire encore plus attention pour ne pas délaisser ce qui est central à la maternité. Il faut être plus disciplinée. Parce que sinon on se fait entraîner dans le rythme de vie effréné, dans ce que la société a prévue pour nous, dans ce que la publicité veut nous faire penser.

Et pour ça, je pense que comme maman ça nous prend un plan d’action pour aller au-delà de nos bonnes intentions.

Ça peut vouloir dire se bloquer du temps pour être juste maman. Quelques heures par jour, et encore plus de temps la fin de semaine, pour être présente aux demandes et faire une activité inspirante ensemble.

Ça peut vouloir dire ne pas se rendre en ligne et y “perdre son temps”. Être une maman débranchée la plupart du temps et délaisser son ordinateur ou laisser son téléphone intelligent serré bien bien loin plus souvent qu’autrement.

C’est faire des actions délibérées pour allaiter plus longtemps, jusqu’à temps que le bébé décide lui-même de la fin de la tétée ou s’assurer qu’un plus vieux ait plus de tétées dans sa journée.

C’est peut-être aussi porter notre enfant au lieu de se servir d’une poussette. Notre enfant sera sûrement ravi et nous, ça nous tient en santé.

Ou encore faire un changement d’aménagement de notre horaire ou de notre foyer. Comme créer un lit familial encore pour quelques années.

Parce qu’en prenant du temps pour être juste maman, les joies s’additionnent et rendent moins difficiles les corvées de la parentalité.

On a vraiment l’impression de profiter de la vie avec notre petit. On l’honore, on le chéri, et par ça on se rend le même hommage pour notre maternité.

Et c’est des moments qui vont nous réchauffer le coeur plus tard et que notre enfant gardera pour la vie avec lui, lui aussi.

 

Suivez-nous

Marie-Eve Boudreault

Fondatrice et rédactrice en chef chez Je Materne | This Parenting Thing
Marie-Eve Boudreault est au quotidien maman de 4 petites merveilles et la fondatrice de Je Materne. Elle est bachelière en sociologie, blogueuse famille depuis 8 ans, et coach en parentalité.

Accompagne bien ton enfant avec des informations sérieusement géniales, un plan d'action inspiré, et une tribu super: deviens membre de notre Académie pour parents
Suivez-nous

Les derniers articles par Marie-Eve Boudreault (tout voir)

Click here to add a comment

Leave a comment:

CommentLuv badge