Tu es l’avenir du monde, bébé

Tu es l'avenir du monde - À lire sur Je Materne

 

Mon bébé, mon coeur devient comme de la guimauve quand je t’observe, et que je réalise que tu vas changer la face du monde.

Ce que je trouve comme des scènes banales de la vie quotidienne sont en fait les fondements de ta vie de demain, à force que les jours s’additionnent.

Je dois t’avouer que j’essaie d’en soupeser les conséquences et que ce n’est pas toujours évident.

Toi, tu as d’abord été ma raison de continuer à changer le monde pour le rendre encore meilleur.

Toi, je respire ton odeur de bébé à travers tes cheveux aux reflets de moisson d’été pendant que tu joues avec bonne humeur à agripper ton petit pied.

Et toi, je croise les nuances de ton regard observateur qui semble en comprendre plus que ton âge sur le monde extérieur.

Toi, je suis restée le plus calme possible avec toute la patiente que j’ai pu appeler quand j’ai dû te guider.

Et toi, tu m’as fait fondre avec ce petit bouquet débordant de fleurs sauvages, dédié:

“À maman.”

Dans tes yeux brillants, dans le reflet sur les plis dodus, je ne peux m’empêcher de penser à tous les autres enfants, uniques, mais aussi juste comme toi.

À tous ces enfants petits et grands qui à l’abri, ou à l’oubli, des regards d’adultes s’affairent à se former pour diriger le monde de demain.

Je me demande personnellement, à tout bout de champ, « Est-ce que je fais un bon travail de parent? » « Est-ce assez pour toi, ou as-tu besoin de plus? » On peut sembler tannant comme parent, mais c’est qu’on t’aime tant, et on ne veut pas rater notre coup.

Mes pensées vagabondent, quand j’ai un peu de temps. Elles me questionnent encore. « Vas-tu garder un bon souvenir de nous, tes parents? » « De ton enfance? »

J’espère vraiment, vraiment, que oui!

Pourtant, il y a tant qu’on ne contrôle pas, et je me rappelle à l’ordre qu’il ne faut pas se perdre dans un tourbillon de tracas.

C’est pourquoi je t’adresse cette note d’amour qui j’espère te trouvera plus tard, et à tout le moins, se trouvera dans mes gestes du quotidien.

Jour après jour, j’aimerais te rassurer que je fais de mon mieux. Des fois, je suis dépassée par les circonstances. Mais j’essaie de me rattraper dans la minute suivante pour t’offrir le meilleur aujourd’hui. Et demain.

Je veux que tu te souviennes que je t’ai supporté, du mieux que j’ai pu. Que j’ai tenté de faire le mieux pour t’aimer comme tu es et faire grandir ce potentiel qui m’impressionne déjà.

Je veux que tu me vois sourire, plus souvent qu’autrement. Et que tu le portes avec toi, toute ta vie. Tu es bien parti, en tout cas.

Je veux tant que tu gardes pour toujours, au plus profond de toi, tout l’amour que j’ai pour toi.

Ne le questionne jamais. Il est inconditionnel.

Si jamais tu as des pensées noires, rappelle-toi s’en et il t’éclairera. Je ferais de mon mieux pour te le montrer encore et encore, en te menant vers tes demains.

J’espère que mon amour et mes soins t’aideront à faire un doux avenir.

Je fais le voeux qu’il t’aideront, avec ceux que tes pairs ont reçu de leurs êtres chers, à changer le monde. Pour que notre monde soit encore mieux que lorsque nous l’avons trouvé.

Grandis bien en beauté, en bonté, mon bébé.

Moi, je suis là pour veiller sur toi.

 

Suivez-nous

Marie-Eve Boudreault

Fondatrice et rédactrice en chef chez Je Materne | This Parenting Thing
Marie-Eve Boudreault est au quotidien maman de 4 petites merveilles et la fondatrice de Je Materne (This Parenting Thing). Elle est bachelière en sociologie, passionnée de puériculture, blogueuse famille depuis 8 ans, et experte reconnue en parentalité naturelle et heureuse pour les jeunes familles. Elle offre son soutien pour aider à devenir le meilleur parent possible et combler votre jeune enfant sur tous les plans avec l'Académie pour parents, à découvrir!
Suivez-nous

Les derniers articles par Marie-Eve Boudreault (tout voir)

Click here to add a comment

Leave a comment:

CommentLuv badge