Mais où sont mes parents?

Mais où sont mes parents? À lire sur Je Materne!

Mais voyons que se passe-t-il ce matin?

Je me suis levée et mes parents n’étaient plus là.  Il y avait bien mon frère et il y avait même ma grand-mère qui était venue des Cantons de l’Est pour nous garder.  Mais aucune trace de mes parents!

Mais où sont passés mes parents?

Ils doivent être bien tristes ou très ennuyés de passer la journée tout seuls, sans nous.  Que font-ils? Où sont-ils allés?  Est-ce qu’ils pensent à nous?  Ils vont peut-être revenir très vite tellement on leur manque!!

 

Mes chers petits, oui vos parents pensent très fort à vous.  Mais ils ne s’ennuient pas.  Bien au contraire, ils sont contents d’être à deux.  Ils essaient de se retrouver.  Ils adorent être vos parents, mais aimeraient bien redevenir des amants.

Le temps d’un week-end, vos parents essaieront de se reconnecter, de ne penser qu’à eux.  Je le sais que ça peut vous sembler très indélicat et un peu égoïste.  Je vous assure que ça ne l’est pas.  C’est un moment où on se ressource, c’est un moment qui n’arrive pas souvent.  Il n’y a rien de mieux que de passer du temps avec vous les minis, mais des fois les grands se perdent de vue.  Même s’ils sont dans la même maison à chaque jour, ils ne se voient plus.

Ça s’appelle la routine mes cocos, quelque chose de ben plate pour les grands, mais que vous les enfants aimez tant et dont vous avez besoin.

Des fois on a besoin de se sortir de notre ordinaire pour se rendre compte que ce qu’on a est extraordinaire.

Ce soir, vos parents vont découcher et pour une rare fois il y aura beaucoup d’alcool!  Mais non, que dis-je, ma langue a fourchue, ce sont des parents responsables!

Il y aura des moments d’adultes.  Un repas non interrompu, un café chaud au petit-déj, un dîner à 14h et un autre café chaud juste après.  Ils parleront de choses drôles, de choses sérieuses, ils feront des projets s’ils sont chanceux. Ils parleront aussi beaucoup de vous, ils ne peuvent pas s’en empêcher vous êtes quand même au centre de leur cosmos.

Puis parfois avant de partir pour ces deux petits jours, ils se feront prendre au piège.  T’sais comme dans vos jeux d’orthographe où ils essaient de vous tromper avec le mot hibou, qui ne commence pas, eh non!!,  par un i.

Donc eux aussi se font prendre quelquefois dans un piège qui s’appelle: les attentes.  Pour éviter de se mettre les pieds dedans, il faut les laisser à la maison ces fameuses attentes et seulement profiter du moment comme ça vient. Pour paraphraser l’artiste américain Frank Zappa:  »L’esprit c’est comme un parachute, c’est mieux quand c’est ouvert! »

Ces moments sont importants et on oublie souvent de se les accorder.  On n’a plus le temps ou on ne prend plus le temps.  Pourtant la force de la famille passe aussi par la bonne santé du couple.

Ne vous inquiétez pas mes amours, ils reviennent très bientôt et si tout a fonctionné ils seront même plus en forme et auront plus d’énergie pour jouer.

 

Ce soir mes parents sont revenus.  J’étais trop contente de les voir.  Je leur ai sauté dans les bras et leur ai demandé où ils avaient bien pu aller.  Ils m’ont répondu qu’ils étaient parti recharger leurs batteries d’amoureux.  C’est bien des trucs de grands ça, être obligés de partir deux jours pour recharger des batteries.

Ils m’ont bordée dans mon lit en me disant qu’ils étaient super heureux de nous retrouver.  Moi aussi je l’étais, ils m’avaient manqué ces deux-là.

Je me suis endormie tout sourire et je crois que mes parents aussi.

 

Geneviève Marcel

Geneviève Marcel

Blogueuse Humour et opinions chez Je Materne
Geneviève Marcel est maman à la maison de 2 enfants et grande voyageuse en famille. Elle nous fait rire et réfléchir sur les familles qui maternent avec sa chronique Humour et opinions.
Geneviève Marcel

Les derniers articles par Geneviève Marcel (tout voir)

Click here to add a comment

Leave a comment:

CommentLuv badge