J’aime…

J'aime... LETTRES POPULAIRES - À lire sur Je Materne!

J’aime rêvasser à toi alors que tu n’as pas encore fait apparition pour chambouler positivement ma vie.

J’aime la preuve du test de grossesse, qui confirmait déjà mon intuition, et le ventre qui s’arrondit.

J’aime lorsque je sens tes premiers mouvements, petit papillon, après des semaines à les avoir attendus. Et te sentir bouger de plus en plus. J’aime t’imaginer tellement en santé d’après la force de tes coups de pied.

Je tombe en amour avec toi quand je croise enfin ton regard.

J’aime tout de toi. Jusqu’à tes petits pieds, doigts et orteils, que j’ai bien comptés. J’aime ton odeur craquante et te serrer contre moi.

J’aime l’abondance que tu apportes à ma vie. Tu la fais rayonner de couleurs éclatantes.

J’aime tes premiers mouvements, sourires, étonnements. Je suis accro à ton rire contagieux quand on joue à “Cacher… Coucou!”

J’adore te voir découvrir le monde, notre monde. Tes premiers babillements, tes premières études, tes prouesses athlétiques. Jamais je n’aurais pensé être autant ébahie par un petit être qui s’assoit seul, s’élance dans le monde, se lève sans aide, et s’accroche debout presque seulement qu’à la force de son vouloir.

Qui, oui j’aurai observé des miracles dans ma vie, marche tout seul.

J’aime ton zeste pour la vie qui éclabousse tout sur son passage. Je me prends à être aussi enthousiaste que toi. Jamais les papillons sous toutes leurs formes, les oiseaux qui défient la gravité, les doux bruissements des arbres, ni le ciel rempli d’étoiles ne me sont apparus aussi merveilleux, je crois. Rien n’est banal pour toi, et j’aimerais tellement que tu gardes cette inclinaison que tu m’as réapprise.

J’aime ton autonomie qui se développe, lentement, sûrement. Mais je chéris autant tous nos moments collés, pendant tes boires, quand je te portes, ou quand tu dors. Je les sais tellement précieux, peut-être, sûrement, éphémères.

Je suis avec entrain toutes tes premières fois. Et j’avoue que je cache mal ma fierté devant tes exploits.

J’adore te voir grandir. Et j’aime que tu me pousses à grandir, moi aussi. À être la personne que je dois être pour remplir avec bienveillance mon rôle dans ta vie.

Oui, il y a des choses que je n’aime pas. Comme mon manque de patience, parfois… Trop souvent. Je déteste nos chicanes. Mais nos réconciliations sont douces. Et je fais le voeu à chaque fois de ne pas répéter mes erreurs.

Je veux garder le cap sur tout l’amour que j’ai pour toi, qui se cache dans cette liste, gravée dans mon coeur. Elle est mon espoir, la lumière qui me guide quand je perds un peu le cap.

J’aime que cette liste sacrée qui m’enflamme s’allonge de jour en jour, mon coeur.

Mais ce que j’aime par-dessus tout, je crois, c’est ce lien qui nous unit. Pour toute la vie, que j’espère.

J’aimerais tellement que ça soit gravé dans ton coeur, toi aussi, que j’aime être là pour toi, mon ange.

Et ça, je ne veux pas que ça change.

Suivez-nous

Marie-Eve Boudreault

Fondatrice et rédactrice en chef chez Je Materne | This Parenting Thing
Marie-Eve Boudreault est au quotidien maman de 4 petites merveilles et la fondatrice de Je Materne (This Parenting Thing). Elle est bachelière en sociologie, passionnée de puériculture, blogueuse famille depuis 8 ans, et experte reconnue en parentalité naturelle et heureuse pour les jeunes familles. Elle offre son soutien pour aider à devenir le meilleur parent possible et combler votre jeune enfant sur tous les plans avec l'Académie pour parents, à découvrir!
Suivez-nous

Les derniers articles par Marie-Eve Boudreault (tout voir)

Click here to add a comment

Leave a comment:

CommentLuv badge