L’abus, c’est non! #MoiAussi #MeToo

L'abus, c'est non! #MoiAussi - À lire sur Je Materne

Voir qu’on ne comprend pas ça en 2017 encore? Sérieusement, j’ai de la misère à comprendre sur quelle planète on vit. Ça me désole, ça me pue au nez, ça me répugne!

J’ai vu une publication sur Facebook ce matin qui demandait pourquoi les gens dénonçaient sur Facebook, mais pas à la police. Cette personne ne comprenait pas ce mouvement et encore moins les gens qui y participent, alors à toi belle personne que j’aime, j’espère que ce texte t’aidera à comprendre le pourquoi.

J’ai moi-même été abusée, dans mon passé, plusieurs fois, donc c’est un sujet particulièrement sensible et qui me tient à cœur.

J’ai envie d’écrire que c’est triste de subir ça… C’est triste parce que si tu n’as pas de trace de sperme, ou de marques apparentes sur le corps, la justice ne fera rien pour toi. J’aime mieux te le dire tout de suite, pauvre personne qui a subi toutes ces choses, parce que ça détruit encore plus une personne de se battre pour finalement te rendre compte que ton agresseur va continuer de marcher les rues bien paisiblement, sans aucune conséquence.

En plus d’avoir été brisé par ces actes inhumains, la justice te laisse croire que l’abus, c’est correct.

Ça fait mal! Ça te revire toute en-dedans, tu as le mal de vivre, tu en rages avec des pleurs et des cris, des pourquoi sans réponse, parce qu’il n’y en a pas de bonne, belle personne. Ça ne devrait jamais arriver, c’est tout.

Pauvre toi! Moi j’te dis que JE T’AIME ok, comme tu es! Crie, cours, sors la ta rage, mais S.T.P. il faut aussi que tu souris, que tu effaces, que tu recommences, mais fais ce qu’il faut pour pouvoir continuer d’avancer parce que je ne veux pas que ce soit cette vidange qui gagne sur toi! Je veux que tu AIMES la vie et que tu la VIVE comme la vie mérite d’être vécue!

J’aimerais te dire de ne pas attendre!! Oui c’est difficile d’aller au poste de police quand tu es encore tout fragile des événements, mais c’est dans ce temps-là que tu as le plus de chance de gagner ta cause… Faut pas attendre, parce que oui des fois TU peux gagner même aux yeux de la justice. Ce n’est pas impossible! Moi j’ai juste trop attendu… Je n’ai pas dénoncé quand j’aurais dû, donc ne fait pas les mêmes erreurs que moi S.T.P.

J’ai aussi envie de t’écrire à toi, personne qui aime être supérieure et qui prend plaisir à abuser des plus faibles…

J’ai envie de te dire qu’il N’EST PAS TROP TARD!!! NON… Il n’est jamais trop tard!

J’ai envie de te dire que tu as besoin d’aide et que c’est correct d’aller en chercher.

Peut-être ne te rends-tu pas compte de tous les dégâts que tes actes peuvent causer, mais oui, ils sont très réels! Tu brises des vies, des cœurs, des âmes. Les plus forts s’en sortiront, mais les plus faibles peut-être pas… Tu tues des gens, de l’intérieur, et par la suite, oui, ces personnes peuvent en mourir physiquement.

J’ai envie de te dire qu’il n’est pas trop tard, que la vie peut te donner la chance dont tu as besoin, si tu la prends et que tu travailles fort. Je ne dis pas que ça va être facile. Ce sera probablement le pire moment de ta vie, parce que ça va être « tought », vraiment! Les gens vont toujours te ramener au fond en te rappelant ton parcours et tes erreurs, mais moi je crois en toi, sincèrement. T’es pas moins capable d’un autre de changer, de devenir bon, de devenir meilleur.

Là, j’ai l’air tout fine, toute « cute » et sûrement ben niaiseuse pour certains d’essayer de résonner les agresseurs ici, mais j’aimerais dire que ces agressions font parties de mon passé et que ça fait plusieurs années que c’est terminé. C’est maintenant derrière moi, donc oui, aujourd’hui je suis assez bien dans ma peau et en paix avec mon passé pour pouvoir voir la lueur d’espoir qui se trouve en chaque être humain.

Je crois au changement et je pris fort chaque jour pour que chaque être humain sur cette terre puisse trouver son bonheur dans les petites choses simples de la vie.

Je finis avec ceci, qui je crois est de circonstance, pas que je suis tant pratiquante, mais mon dieu, c’est moi!

« Mon Dieu, donne-moi la sérénité d’accepter toutes les choses que je ne peux changer.

Donne-moi le courage de changer les choses que je peux.

Et la sagesse d’en connaître la différence. »

 

Dossier spécial #MoiAussi

Je suis une victime de violences et harcèlements sexuels #MoiAussi

À la maman en détresse

Plus jamais #MoiAussi

Autres articles dans le cadre de notre Dossier spécial sur l’initiative populaire #MoiAussi #MeToo à venir. Inscris-toi à l’infolettre pour ne rien manquer!

Gabrielle Brunet

Gabrielle Brunet

Blogueuse Trucs vie de parent chez Je Materne
Gabrielle, maman passionnée
Gabrielle Brunet

Les derniers articles par Gabrielle Brunet (tout voir)

Click here to add a comment

Leave a comment:

CommentLuv badge