Peu importe ton passé, tu peux être une bonne maman

Peu importe ton passé, tu peux être une bonne maman - LETTRES POPULAIRES - À lire!

Je veux parler ici à toutes les mamans qui n’ont pas eu les meilleurs exemples lorsqu’elles étaient petites. À celles qui n’ont pas eu la plus belle des enfances. À celles qui se trouvent parfois un peu « poquées » par la vie, ou pas à leur meilleur émotionnellement. À celles qui trouvent leur santé mentale « chambranlante » ou un peu instable. À celles également qui ne se sentent pas à leur meilleur physiquement, qui ont des douleurs chroniques qui les empêchent de fonctionner comme elles le voudraient.

Je vous parle et je me parle à moi aussi. Car je fais partie de ces mamans-là.

Peu importe ton passé, tu peux être une bonne maman. Ça ne change rien que tu aies eu les meilleurs exemples lorsque tu étais enfant, ou non. Ce qui compte ce n’est que ta volonté à vouloir donner ton meilleur pour ton enfant. C’est tout.

 

Tout commence avec toi

Je sais que c’est difficile à croire, mais c’est avec ta volonté que viendra ton désir de vouloir t’améliorer sans cesse pour devenir une meilleure personne et une meilleure maman. De ta volonté émergera toute la motivation du monde à chercher les outils et les ressources pour arriver à ton but: donner le meilleur de toi-même à ta famille. Et avec ces outils et ces nouvelles habiletés tu pourras soulever des montagnes et même donner à ton enfant ce que tu n’as pas eu.

On dit parfois qu’on ne peut donner ce qu’on n’a pas reçu… Il n’y a rien de plus faux!

On peut donner à nos enfants plus que ce qu’on a reçu. Et en le faisant, quelque chose de merveilleux et de magique se produit. On brise automatiquement le cycle. Que ce soit le cycle du manque d’amour, du manque de respect, du manque d’écoute, ou le cycle de la violence.

Quand on donne à nos enfants ce qu’on a pas eu, on leur permet de ne pas entrer dans ce cycle et on se sort également de celui-ci.

Même si tu n’as pas eu d’amour durant ton enfance, ou si tu as subi des violences ou des manques, sache que tout y est, dans ton cœur, afin que tu ne reproduises pas la même chose. Certaines mamans vont chercher de l’aide, ou décident de lire des livres ou de parler à une amie, mais toutes les mamans peuvent y arriver.

Ne te laisse pas influencer par certaines personnes autour de toi qui veulent te faire croire que tu adoptes les mêmes façons de faire qu’elles. Tu as compris bien des choses qu’elles n’ont pas comprises. Tu aimes tes enfants et tu es bienveillante.

 

Se donner la chance d’apprendre

Ce qui est le plus intéressant dans tout ça c’est que tu n’as pas besoin d’être « guérie », ou d’avoir fait toutes les thérapies du monde pour être une bonne maman.

Non.

En fait, on apprend tellement de nos enfants. Ce sont eux, les meilleurs enseignants. Si on les écoute, on apprend ce qu’on doit faire car ils nous enseignent comment être attentive. Si on les aime, ils nous apprennent à les aimer encore plus. Si on les respecte, on saura comment être leur plus précieuse alliée. Plus on leur donne, plus ils nous donnent en retour. Et on apprend d’eux en même temps qu’ils apprennent de nous grâce à notre amour et à notre bienveillance.

J’écris car je veux te donner le message suivant:

Aies confiance en toi! Acceptes qu’il y ait des hauts et des bas. Des journées où tu te sens nulle comme maman. Des semaines où tu penses que tu ne fais rien de bon.

 

Je crois sincèrement que ton introspection te permet d’être consciente de tes défis et que si tu lis ce texte présentement, c’est parce que tu veux sans cesse t’améliorer et mettre au grand jour la bonne maman que tu es au fond de toi, et que tu as toujours été.

Et ça, personne ne peut te l’enlever.

Marie-Eve Verret
Suivre

Marie-Eve Verret

Blogueuse chez Je Materne
Marie-Eve fait de la psychothérapie et est coach en parentalité. Elle offre ses services à distance par téléphone ou appels vidéos. Elle est maman de deux enfants et ils vivent l'école "hors-les-murs". Suivez-la sur sa page Inspire Counselling Marie-Eve Verret !
Marie-Eve Verret
Suivre
Click here to add a comment

Leave a comment:


x