La santé naturelle… ça t’intéresse?

À LIRE - Vie de maman_ La santé naturelle... ça t'intéresse_ Clique sur l'image pour lire sur www.JeMaterne.com

Tu te poses des questions sur le côté « naturel » de ta vie et tu aimerais entendre une maman d’expérience partager sa propre histoire? Tu aimerais savoir comment faire pour améliorer ton environnement? Ou comment faire pour parler à ta famille de ton virage (actuel ou futur) écolo? Suis-moi!!!

Quand je suis devenue enceinte à 19 ans je me suis déjà questionnée à savoir comment je voudrais élever mes enfants. La première chose qui m’est venue à l’esprit c’était l’allaitement, la saine alimentation, le cododo, ne pas laisser pleurer bébé, faire du portage

Quand on accouche à 20 ans dans le milieu des années 1980 on se sent bien seule avec nos idées farfelues pour certains, extrémistes pour d’autres ou temporaires aux yeux de la famille. Quand je suis devenue végétarienne en 1987 j’avais déjà un peu d’expérience puisque mon frère a été végé pendant mon adolescence alors qu’il habitait toujours sous le toit familial. Du jour au lendemain je suis devenue végétarienne avec comme compagnons quelques livres de l’époque. Et le soutien de mon père qui était le cuisinier quand j’étais ado.

Puisque l’alimentation est supposée être à la base de notre santé j’avoue avoir été choyée car avec 9 enfants je n’ai aucun enfant qui a souffert à répétition de virus ou de maladie. Tous ont eu de bons anticorps avec le fait aussi que je n’utilisais pas ou si peu de produits ménagers.

Le ménage… vous savez ce sujet de discussion qui attire les foudres des belles-mamans??? Voici…

Je n’aimais pas particulièrement faire du ménage et en plus avec la fatigue des nuits écourtées et des allaitements non-écourtés (justement!!!) bien ça faisait en sorte que je n’étais pas madame Blancheville. Ça traînait, les planchers étaient parfois douteux et le lavage, quoique bien fait, n’était pas toujours plié au fur et à mesure (en fait pas tellement souvent).

Mes enfants ont donc développé des anticorps en se promenant à 4 pattes sur des planchers NON remplis de produits toxiques. Je ne mettais pas de Febreze ou de ‘tit cossin qu’on branchait dans les prises électriques. L’idée de désinfecter tout ardemment dérange le microbiome et nous empêche de produire les éléments pour notre bonne santé. Entre détruire la santé et construire des anticorps et avoir du plaisir à ne PAS frotter constamment, j’ai choisi la voie facile (pour moi).

Les mains de mes enfants ont parfois été sales et non lavées avant les repas et c’est encore pareil. Je sais, je vais attiser les puristes de Purell, les intenses de désodorisants ou autres catégories qui vont s’insurger contre mes méthodes douteuses. Peut-être… et puis?

Être naturelle c’est aussi moins se préoccuper des opinions des autres puisque justement je ne suis pas comme tout le monde.

Aujourd’hui, avec le cheminement depuis plus de 30 ans, je considère mes enfants en bonne santé générale. Nous sommes restés végés depuis 1987 et devenus complètement véganes en janvier 2014 (sur un cheminement de 9 mois environ). Nous mangeons bio depuis que c’est disponible sur le marché (et équitable quand cela est possible). Nous achetons local l’été surtout sinon le plus possible le moins transformé pour cuisiner tout nous-mêmes.

Maintenant comment se soigner? Comment passer au travers des petits virus, car oui on en a tout de même de temps en temps! On n’est pas des robots, on reste des humains quand même.

La santé naturelle passe par le menu hebdomadaire, je vais continuer de le croire.

Ici les suppléments sont rares puisque je ne crois pas que nous en ayons besoin sauf exceptions. Par contre si des symptômes surviennent comme un nez qui coule, une toux ou une infection à un orteil, on saura comment soigner en utilisant des huiles essentielles et autres produits de base absolument compatibles avec un mode de vie écolo. Pourquoi utiliser des produits naturels, si peu de suppléments? Parce que je crois que nous avons tout ce qu’il faut pour nous soigner sans introduire dans notre corps des éléments toxiques.

Les “sorcières” d’antan soignaient avec les plantes, les Premières Nations aussi. Nous oublions trop souvent que la médecine moderne a foutu en l’air bien des traditions pourtant millénaires. Certaines reviennent (comme par exemple l’acupuncture), d’autres réapparaissent en force (huiles essentielles) et certaines nouveautés germent peu à peu (comme l’alimentation végane qui selon moi est une médecine en soi).

Si je veux une planète en santé, si je veux léguer quelque chose à mes enfants, ne serait-ce pas utile de continuer à parler de tout cela pour sensibiliser, conscientiser, éduquer les générations actuelles et futures? Pour éveiller les consciences on se permet de partager nos idées et nos convictions. On élimine donc tout ce qui est chimique, cancérigène, artificiel… dans notre environnement.

Comment on fait avec nos familles? On éduque, on conscientise… Et là on trouve le moyen de s’assurer que le respect est de la partie. Oui parce que si nos proches nous font confiance ils ne remettront pas en doute nos choix de vie quand même? Je me rappelle avoir eu des discussions fréquentes au début de mon maternage sur des sujets qui auraient pu être épineux. Je demandais alors aux gens:

“Qu’est-ce qui te dérange dans mon maternage (ou mon allaitement ou mon alimentation ou autre…)?”

Et finalement les gens finissaient par voir que c’était une forme de contrôle leur affaire.

Je ne pense pas qu’il faille se justifier quand on adopte de saines habitudes de vie, les seuls que ça regarde c’est toi!

 

À LIRE! Vie de maman: La #santé #naturelle... ça t'intéresse? Clique sur l'image pour lire http://jematerne.com/2018/03/26/la-sante-naturelle-ca-tinteresse #maman #bébé #ménage #alimentation

Clique ici pour partager et enregistrer sur Pinterest

 

Pascale Pouliot

Pascale Pouliot

Blogueuse Famille heureuse chez Je Materne
Mère de 9 enfants, végane, écolo et un peu timbrée (pleine d’humour), je suis retournée sur les bancs d’école en 2006 après un quart de siècle à materner la grande famille. Consultante familiale et conjugale, avec une approche modulée par le maternage proximal et la communication bienveillante, je suis disponible pour répondre à vos questions et pour vous accompagner dans un cheminement vers le mieux-être familial avec mes services Pascale Pouliot Coach familiale
Pascale Pouliot

Les derniers articles par Pascale Pouliot (tout voir)

Click here to add a comment

Leave a comment:


x