J’ai le coeur de maman gros, Rosalie

À LIRE! Petit ange parti trop tôt, j’ai le coeur de maman gros. Clique pour lire sur JeMaterne.com

C’est les yeux près des larmes et le coeur lourd qui déposent ces mots ici.

Rosalie, petit ange parti trop tôt retrouvé sans vie à 2 ans, et tous les martyrs qui sont parmi nous sans qu’on le sache vraiment, c’est jour de deuil en votre nom aujourd’hui.

Des drames comme ça, des meurtrissures sans pitié à de doux petits êtres sans défense comme vous, c’est gros. Ça vient nous chercher sans merci dans notre routine. Ça nous fait stopper net dans notre quotidien.

C’est incroyable. Ou plutôt, on ne veut pas y croire.

Pourtant, malheureusement, c’est toujours une probabilité.

Qu’un enfant près de chez nous subisse une forme ou autre de violence. Que notre monde y participe consciemment ou non.

Et ensuite on sert nos enfants près de nous comme pour se raccrocher à l’important, pour faire sens à l’insignifiant…

 

La plupart d’entre nous veut être de bonnes personnes, et c’est un but pour plusieurs parents de donner le meilleur d’eux-mêmes encore et toujours.

On est là à se donner des trucs et des stratégies pour y arriver. C’est génial, mais on a aussi autre chose à penser…

C’est cette semaine qu’on est confronté à la pensée qu’Albert Einstein a formulé:

Tant qu’il y aura un enfant malheureux sur Terre, il n’y aura pas de progrès.

 

Pour vous, aujourd’hui, on a une promesse à se graver dans l’âme: on ne laissera pas passer ce qui vient nous arracher le coeur comme comportement envers les enfants.

On vous défendra de toutes les façons qu’on peut chacun le faire: en en parlant, en éduquant, en accompagnant, en dénonçant.

En agissant.

De près et de loin.

Pour les cas les plus graves, c’est une évidence.

Mais aussi pour ce qui s’en va sur une voie grave.

Comme les techniques qui nuisent au bon développement des enfants: le laisser-pleurer, la fessée, les violences éducatives, le manque d’information et support parental, le bullying, l’adultisme qui pose l’adulte supérieur à l’enfant…

La violence envers nos petits coeurs, faisons en sorte que ça s’arrête ici.

Faisons qu’on voit dans les yeux de tous les petits les mêmes prunelles que nos propres petits.

Pour ne plus avoir de drames de petits anges qui nous assombrissent encore, et encore, et encore.

Pour que de doux êtres comme vous puissent s’épanouir comme toute enfance a droit, à l’abri.

Marie-Eve Boudreault
Suivez-nous!

Marie-Eve Boudreault

Fondatrice et rédactrice en chef chez Je Materne | This Parenting Thing
Maman de 4. Spécialiste en enfance et en parentalité naturelle, bienveillante, heureuse depuis 10 ans sur le web. Fondatrice de Je Materne et de l'Académie pour parents. Coauteure du livre L'éducation à domicile.

Créatrice de notre "Masterclass du jour pour maman", leader en parentalité et GRATUITE (plus 10 outils pour parents en bonus)
Marie-Eve Boudreault
Suivez-nous!
1comment
Aline Mesnard

:'(

View Comment Reply
Click here to add a comment

Leave a comment: