Réalité virtuelle Facebook VS Réalité Humains Épanouis

Humains épanouis

Facebook dévoile ces jours-ci sa nouvelle réalité virtuelle: Horizon. Les utilisateurs vont pouvoir interagir comme pour vrai semble-t-il, comme s’ils étaient “téléportés” auprès de ceux avec qui ils veulent vraiment interagir, rapporte le journal Le Monde.

J’ai une certaine réserve face à ces nouvelles, et c’est aussi une des raisons pourquoi je me retire peu à peu des réseaux sociaux.

Parce que ce que je vois de notre société actuelle c’est que nous ne sommes pas tout à fait épanouis en général, et que les avancées technologiques peuvent nous en éloigner, surtout quand une corporation qui ne fait pas passer nos intérêts en premier a le contrôle.

Comment ça?

La majorité des parents disent devoir travailler, si on se fit aux données américaines, chez 9 foyer sur 10 avec enfants tous les adultes travaillent. Et ces parents, on le sait, ils sont essouflés et stressés. Les mamans, autant celles qui sont à la maison que sur le marché du travail, travaillent aux environ des 100 heures par semaine. Elles brulent la chandelle par les deux bouts.

La “solution” commune pour la plupart des parents est donc de laisser nos enfants dans un service de garde, ou l’école, qui est en sorte un service de garde éducatif. Mais chez les plus minis, ça ne comble pas leur besoin de maternage, comme l’allaitement et le portage jusqu’au sevrage naturel. On observe leurs taux de cortisol, l’hormone reliée au stress, s’élever en milieu de garde après quelques heures. Et nos enfants plus vieux ne se portent pas très bien non plus. Depuis les dernières années, probablement avec le bullying et la pression sociale qui suit partout avec le virtuel, les suicides sont en augmentation (plus de 20 000 par année chez les jeunes juste pour les États-Unis).

Parlons de l’entourage. C’est difficile de rester en contact avec nos amis et la famille élargie, parce que la famille nucléaire que nous sommes vit souvent éloignés de ceux-ci. Alors après les soins à nos cuties, l’entretien de notre lieu de vie, le voyageage pour nos commissions et activités, c’est un tour de force de fitter plusieurs autres relations dans notre vie occupée. Et les grands-parents tendent à devenir de grands-étrangers gentils qu’on rencontre de temps en temps. Ils sont trop éloignés pour faire parti du quotidien. Ils sont comme dans un autre royaume, et, justement, passent la fin de leur vie dans des résidences pour personnes âgés parce que leur entourage est trop occupé.

C’est ce qu’on trouve normal, dans les sociétés “avancées”.

Mais normal ne veut pas dire sain.

Ramenons ça sur une note positive.

À une réalité calquée sur ce qui s’est fait pendant la plus grande partie de l’humanité que personnellement, je travaille à recréer:

Une tribu d’humains épanouis où chacun est respectueux des autres.

Les parents se complètent dans leurs tâches, et mettent au coeur de leurs choix la vie de famille. Ils trouvent des solutions pour y arriver, comme travailler de la maison ou avec un parent à la maison. Ils diminuent l’emprise de la société de consommation et vivent mieux avec moins au besoin.

Les grands-parents sont présents, et vivent au même domicile ou tout près. De cette manière ils participent au revenu de la grande famille, et aux soins à leurs petits-enfants, soit en les voyant souvent, en les gardant souvent, et en redistribuant leurs richesses.

Les familles-amies peuvent aussi vivre tout près, de manière similaire.

Et en plus de tous les bienfaits évidents, ça contribue au bonheur, parce que nos relations sociales y sont un des plus grands contributeurs, selon les dernières études en psychologie positive.

Les minis alors? Ils sont aussi épanouis. Allaités, portés, éduqués selon leurs capacité, à la proximité de leur famille, avec des amis avec qui ils grandissent et sont unis à vie, c’est leur place naturelle, et ils fleurissent.

Ce n’est pas parfait dans notre vie moderne, c’est sûr, mais on fait de notre mieux, et on y vit mieux.

Quelle alternative choisis-tu?

Je choisis la Tribu d’humains épanouis. Et si ça te branche plus que l’autre choix, c’est ce que je présente en détails dans la formation continue Mama Épanouie, avec les finesses sur comment y arriver en faisant le saut de réalité.

Par ici pour recevoir, avant la date limite qui approche vite, l’édition d’octobre où on se donne des outils pour bien arriver financièrement et mieux vivre:

https://www.AcademieDesMamans.com

 

XX

Marie-Eve Boudreault
Spécialiste en Parentalité et Vie Épanouies
Fondatrice de Je Materne et de l’Académie des Mamans

Sources

The Continuum Concept, Jean Liedloff

The Blue Zones of Happiness, Dan Buettner

The Evolution of Childhood, Melvin Konner

Our Babies, Ourselves, Meredith Small

Our Kids, Ourselves, Meredith Small

Suivez-nous!

Marie-Eve Boudreault

Fondatrice et rédactrice en chef chez Je Materne | I'm Momming (site anglais)
Maman de 4. Spécialiste internationale et auteure en enfance et en parentalité naturelle, bienveillante, heureuse depuis 10 ans sur le web. Fondatrice de Je Materne et I'm Momming, suivis par plus de 140 000 parents, et de l'Académie pour parents. Inspire à chaque jour les mamans bienveillantes avec notre "Masterclass du jour pour maman", leader en parentalité et GRATUITE (plus 10 outils pour parents en bonus)
Suivez-nous!