MONTESSORI À LA MAISON: le petit guide

 

Montessori à la maison: explications sur l’approche

Montessori à la maison: qu’est-ce c’est?

 

Montessori à la maison: qu’est-ce c’est?

Montessori à la maison: le petit guide

 

C’est en Italie qu’est née une nouvelle façon d’éduquer les petits humains, celle de la Dre Maria Montessori. 

Au début du siècle dernier, Maria avait remarqué que beaucoup d’enfants étaient délaissés alors que les mamans étaient au travail ou affairées à leurs occupations quotidiennes. Suite à cette constatation, elle a eu l’idée de regrouper les enfants dans un local, la Casa dei Bambini (maison des enfants), avec du matériel éducatif, afin de les occuper et stimuler leurs apprentissages.

 

Montessori à la maison: explications sur l’approche

 

Maria croyait au respect de l’enfant et déplorait les conditions des enfants de son époque. Depuis les décennies précédentes, on les respectait davantage et on ne les forçait plus à travailler, mais on ne leur accordait que peu de droits. Elle était d’avis qu’ils vivaient prisonniers de l’école, à faire des travaux forcés d’apprentissage et à subir des punitions.

Elle s’est donc mise à développer une nouvelle approche pédagogique, où le respect de l’enfant en est au coeur, qui a fait rapidement des adeptes autour du monde.

 

Montessori à la maison: explications sur l’approche

 

Ce qui est fascinant avec l’approche d’inspiration Montessori, tel que faire Montessori à la maison, c’est que c’est l’enfant qui, avec beaucoup de liberté dans le cadre imposé, est au centre des apprentissages. Il choisit ses apprentissages. On assiste à une liberté de choix beaucoup plus grande que dans l’approche scolaire traditionnelle !

 

Approche Montessori: la disposition de la salle de classe

 

Montessori à la maison: explications sur l’approche

 

Les divers objets d’apprentissage, qui priorisent la manipulation et la conceptualisation d’idées autrement abstraites, sont disposés dans la classe de façon à ce que les enfants puissent être autonomes dans leurs activités. Les fournitures sont par exemple adaptées à leur hauteur. Une atmosphère épurée est privilégiée pour permettre à l’enfant de vivre dans un environnement organisé où il peut choisir ce qu’il a envie de faire tout en prenant et en rangeant le matériel requis à sa guise. Le matériel dit Montessori est divisé sous plusieurs thèmes qui amènent à développer les habiletés de l’enfant dans la globalité : vie pratique, vie sensorielle, français (écriture et lecture), mathématiques (nombres et calculs), sciences et, lorsque l’enfant est plus âgé, langue seconde.

Quant à l’aménagement de la classe, il y a plusieurs possibilités. Dans une classe traditionnelle, normalement associée avec l’Association Montessori Internationale (AMI), le matériel disponible est seulement celui qui est approuvé. Il n’y a pas de coin de jeux ou d’atelier outre que ce qui est proposé par les activités de manipulation. Par contre, dans les enseignements de Maria Montessori, il est proposé d’adapter ce matériel à sa philosophie, tout en gardant les fondements essentiels de sa pédagogie. C’est pour cette raison que certaines écoles d’inspiration Montessori ajoutent à leurs classes des coins de jeux d’imitation, d’arts, et autres. Ces éducateurs s’appuient sur les travaux de Piaget qui stipulent que les jeux d’imitation favorisent le développement de la fonction symbolique, de l’imagination, du langage, de la définition des rôles sociaux et de l’appropriation des épisodes de vie en les rejouant.

Ces dispositions peuvent être aussi mises-en-place lorsque l’on fait Montessori à la maison.

 

Les fondements de la philosophie éducative Montessori

 

Montessori à la maison: explications sur l’approche

 

Maria Montessori s’est mise à observer les apprentissages que les enfants faisaient par eux-mêmes, avec un minimum d’intervention d’un « professeur », ou éducateur, qui peut être un adulte guide ou un enfant qui partage le local. « La discipline est fondée sur la responsabilisation des enfants et sur l’exercice d’une autorité libérale peu contraignante. » Les enfants sont regroupés dans des groupes multiâges qui leur permettent de travailler ensemble à leur guise, les plus jeunes observant et imitant les plus vieux. Il est même possible de voir un plus grand expliquer comment faire une activité à un petit !

Elle a observé que les enfants ont des périodes sensibles où certains apprentissages se font. C’est comme s’ils avaient un potentiel inné pour apprendre à toute allure à ces moments. Pour développer ce potentiel, l’enfant doit avoir accès à des objets dans son environnement qu’il peut voir et toucher. Il se développe grâce au mouvement, au travail de ses mains, ainsi qu’aux objets et situations de son environnement.

Maria Montessori explique:

« Les différentes sensibilités intérieures de l’enfant le rendent capable de choisir de son environnement complexe ce qui est approprié pour sa croissance. Elles rendent l’enfant sensible à quelques choses, et indifférent à d’autres. Quand une sensibilité particulière est touchée chez l’enfant, cela est comme une lumière qui brille sur quelques objets mais non sur d’autres, ce qui les rend son monde entier. Ce n’est pas simplement une question d’avoir un désir intense pour certaines situations ou certaines choses. Au sein de l’enfant il y a une potentialité unique à utiliser ces objets pour sa propre croissance, car c’est durant cette période sensible qu’il développe ses ajustements psychiques comme celui d’être capable de s’adapter à son environnement ou de se mouvoir en constante croissance de facilité et précision. »


Les apprentissages se font naturellement avec l’instinct des enfants. Voici les préférences de l’enfant telles que Maria Montessori les a observées et les relate dans son livre
Le secret de l’enfance :

 

Montessori à la maison: explications sur l’approche

 

Ce qu’il aime :

  • La répétition des exercices
  • Le libre choix
  • Le contrôle des erreurs
  • L’analyse des mouvements
  • L’exercice du silence
  • L’ordre dans l’environnement
  • Les bonnes manières dans les contacts sociaux
  • La propreté personnelle
  • L’entrainement des sens
  • Écrire séparément de la lecture
  • Écrire avant de lire
  • Lire sans livres
  • La discipline dans les activités libres

 

Ce qu’il rejette :

  • Les récompenses et punitions
  • Épeler
  • Les leçons en commun
  • Les programmes et évaluations
  • Les jouets et sucreries (les enfants utiliseraient les jouets comme passetemps, mais leur travail préféré serait celui d’apprendre)
  • Un bureau de professeur

 

Ces éléments préférés ont été mis ensemble dans l’approche Montessori, et on peut les recréer dans une situation d’apprentissage style Montessori à la maison.

 

 

Comment pratiquer Montessori à la maison?

éducation à domicile 2e édition

 

Ceci était un extrait de notre livre L’éducation à domicile, 2e édition.

Il détaille exactement comment pratiquer Montessori à la maison dès la première année de vie d’un enfant, ainsi que d’autres philosophies éducatives stimulantes pour apprendre à domicile selon les préférences de chacun.

Notre référence est disponible chez tous les Amazon, cliquer sur le lien de votre région pour vous le procurer:

L’éducation à domicile: La référence pour tout savoir sur l’école à la maison, le unschooling, l’instruction en famille et autres alternatives au milieu scolaire

https://amzn.to/3dehWSO

 

 

Marie-Eve Boudreault
Suivez-nous!

112035

PARTAGES BIENVEILLANTS

error

Tu aimes ce site? Partage à tes connaissances :)

Facebook107k
YouTube112
Pinterest4k
Pinterest
fb-share-icon
Instagram2k
FbMessenger
Tiktok59